Virtualisation : VMware s’offre l’israélien B-hive

Cloud

Le spécialiste de la virtualisation ajoute à son offre un logiciel de gestion de la performance des applications installées sur des machines virtuelles.

Nouveau rachat pour VMware. Après l’acquisition du suisse Dunes Technologies fin 2007, dans l’automatisation et la gestion de processus métier, VMware vient de s’offrir B-hive Networks, une jeune pousse israélienne éditant des outils de gestion de la performance des applications installées sur des serveurs virtualisés (sous VMware ou Citrix XenServer et NetScaler). Le montant du rachat de B-hive n’a pas été communiqué.

Une fois cette opération finalisée, d’ici la fin du troisième trimestre 2008 vraisemblablement, VMware héritera de nouveaux outils de gestion de la performance des applications tournant sur des machines virtuelles. Et en particulier de B-hive Conductor, la solution phare de cet éditeur dédiée à la mesure de la performance applicative dans des environnements virtuels.

Au-delà du monitoring, cette application permet de signaler à l’outil d’allocation dynamique de ressources de VMware la nécessité d’allouer plus de ressources à une application ou de migrer cette solution vers une nouvelle machine virtuelle si besoin.

Créée en 2005 en Israël, B-hive dispose d’un bureau en Californie. VMware conservera son implantation en Israël, affichant l’ambition de constituer dans ce pays un nouveau centre de recherche et de développement.

A lire également sur Vnunet.fr : dossier spécial : virtualisation, la grande spirale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur