Virtualisation : Windows et OS X sur iPad avec Parallels Access

CloudGestion cloudMobilitéTablettesVirtualisation
parallels-access

Positionnée sur le créneau de VMware Horizon View, Parallels Access est une solution de virtualisation des applications Windows et OS X sur les tablettes iPad.

Les annonces se multiplient dans l’univers de la virtualisation.

Alors que VMware tient actuellement, à San Francisco, sa conférence annuelle, Parallels réplique en dévoilant sa solution Access, qui permet d’exécuter, sur les tablettes iPad, des applications Windows et Mac OS X.

En développement depuis plus d’un an, le produit s’inscrit dans la lignée de feu Parallels Mobile, qui fonctionnait aussi sur iPhone.

Positionné sur le créneau de VMware Horizon View (avec l’hyperviseur vSphere), il répond à l’une des problématiques induites par la mobilité en entreprise : l’accès distant aux environnements de travail et au système d’information.

Les briques technologiques établies avec Parallels Mobile sont reconduits, avec un focus sur l’expérience utilisateur : optimisation du contrôle tactile, mode plein écran…

Il s’agit aussi d’exploiter les fonctions natives de l’iPad, pour la sélection de contenu, le défilement ou encore le copier-coller.

Les travaux se portent également sur les économies de bande passante, avec notamment une gestion plus fine de la compression des données et de l’accélération 3D en OpenGL ES.

parallels-access-windows-mac

Parallels introduit par ailleurs un lanceur qui permet de basculer entre les applications et les documents ouverts, d’afficher le pointeur de la souris et d’émuler les fonctions de clic gauche / clic droit avec des boutons virtuels.

Toutes les communications sont chiffrées par défaut. Il est possible de mettre en oeuvre une couche de sécurité supplémentaire en configurant l’identification sur la machine distante.

Compatible avec toutes les tablettes iPad – sauf la 1re génération – équipées d’iOS6 ou d’une version ultérieure, Access est dépendant d’un client à installer sur Windows 7 (en bêta pour Windows 8) ou OS X (10.7 “Lion” / 10.8 “Mountain Lion”).

L’application accessible sur l’iTunes App Store (42 Mo à télécharger) inclut une période d’essai de 14 jours, au-delà de laquelle la licence est facturée 79,99 dollars par an et par utilisateur pour un nombre illimité de postes.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit illustrations : Parallels


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur