Virus : le Pentagone interdit l’utilisation de clés USB dans son enceinte

Cloud

La Défense américaine prend des précautions, à la suite d’une alerte virus pouvant être transmis par ordinateur à partir de l’usage des clés USB.

Le Pentagone, l’équivalent de notre ministère de la Défense, a interdit l’utilisation de clés USB, craignant qu’elles puissent être utilisées pour la propagation de virus.

Bien qu’aucune déclaration officielle n’ait été faite, des e-mails internes montrent que le Pentagone demande le retrait de toutes les clés USB distribuées aux employés.

La semaine dernière, l’US CERT a  signalé une invasion majeure de virus ciblant les clés USB, qui pourraient ensuite servir à la contamination d’ordinateurs.

“Pour la plupart des organisations, interdire complètement les clés USB revient à limiter la productivité et l’efficacité des utilisateurs finaux”, déplore Jason Holloway, gestionnaire des ventes de SanDisk en Europe du Nord.

“Les clés USB peuvent servir à augmenter la productivité, mais le risque d’infection par des malwares doit être pris en compte, et nous devons nous protéger par des couches de sécurité, comme cryptage du matériel USB ou la protection par mot de passe”, ajoute-t-il.

Tout en refusant de confirmer ou de démentir ce rappel massif de clés USB, le porte-parole du Pentagone Bryan Whitman a déclaré qu’il existait maintenant une propagation mondiale d’infections de virus via des périphériques de stockage USB. “Il ne s’agit pas uniquement d’un problème départemental ou gouvernemental”, a déclaré Bryan Whitman à l’agence Associated Press.

La propagation de virus transitant par des clés USB n’est pas un phénomène nouveau. Il s’agirait même d’un retour en arrière vers les premières techniques de propagation de virus, dont le code était auparavant hébergé sur des disquettes. Mais pour qu’une organisation comme le Pentagone prenne des mesures aussi drastiques, la propagation du code doit plus importante que les estimations initialement annoncées.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 25 novembre 2008 et intitulé Pentagon recalls USB sticks over virus fears


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur