Visa ne veut pas manquer l’e-commerce

Régulations

Après American Express et Mastercard, le groupe Visa se lance lui aussi dans la bataille des porte-monnaie électroniques avec sa carte eVisa.

Le groupe de carte bancaire Visa a lancé mercredi la carte virtuelle eVisa, spécialement destinée aux achats électroniques réalisés sur le Net. Une semaine après l’annonce d’American Express, et un mois après celle de Mastercard, Visa souhaite imposer à son tour un véritable standard ? le sien?? de portefeuille électronique, avec l’espoir de faire d’eVisa la monnaie de référence du e-commerce. Les banques, les sites portails, les sites marchands et les fournisseurs d’accès font faire l’objet dans les semaines à venir de démarchages intensifs pour les persuader d’adopter la technologie et les outils de cryptage eVisa comme moyen de paiement. Les plans de Visa couvre l’ensemble de la planète, puisque la maison-mère Visa USA travaillera en étroite collaboration avec Visa International. Selon les chiffres de chaque compagnie, 52 % des achats en ligne se font avec une carte Visa, 37 % avec une Mastercard, et 11 % avec une carte American Express.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur