Viv : comment l’intelligence artificielle va nous rendre service au quotidien

Apps mobilesCRME-commerceMarketingMobilité
viv-premiere-demo-publique-assistant-intelligence-artificielle
6 11

Viv, du nom de la start-up orientée IA des créateurs de Siri, a effectué une première présentation publique de ses travaux R&D dédiés aux agents conversationnels.

La technologie d’assistance vocale Viv, qui exploite des leviers d’intelligence artificielle en coulisse, est bluffante aux premiers abords.

On a eu un petit aperçu à l’occasion de la session TechCrunch Disrupt à New York.

Dag Kittlaus, créateur de Siri (l’agent conversationnel d’iOS et d’Apple) et co-fondateur de Viv, vient de présenter les premiers résultats des travaux R&D de sa start-up californienne.

Celle-ci a vocation à vulgariser le potentiel de l’intelligence artificielle à travers des interfaces simples pour des services divers visant à faciliter la vie des utilisateurs au quotidien.

La démo effectuée, disponible sur une vidéo YouTube (voir ci-dessous), permet de découvrir les premières applications comme la possibilité de soumettre par la voix des requêtes approfondies sur la météo par exemple et de découvrir les réponses affinées suscitées.

Naturellement, il faudrait mettre l’intelligence artificielle à plus rude épreuve au-delà d’un démo préparée pour la session TechCrunch pour découvrir les champs du possible.

Mais la première présentation publique des développements de Viv montre une certaine aisance à maîtriser les enjeux et le potentiel.

Dag Kittlaus a également effectué une démo dans le domaine de l’e-commerce en commandant aisément des fleurs par l’agent conversationnel. Là aussi, on peut s’attendre à un véritable tournant dans la prise de commandes de produits ou de services via les terminaux mobiles.

Et même au-delà puisque Viv a vocation à décliner son expertise d’intelligence artificielle sur tous les terminaux (la start-up a adopté comme crédo : « Intelligence becomes a utility »).

Co-créée par un trio d’experts IA (Adam Cheyer, Dag Kittlaus et Chris Brigham), Viv a déjà levé 30 millions de dollars (dont 7,5 millions de dollars en novembre dernier) alors que la création de la jeune pousse ne remonte qu’à l’année dernière.

Les fonds Pritzker Group Venture Capital et Iconiq Capital (derrière lequel on retrouverait Mark Zuckerberg et Sheryl Sandberg de Facebook et Jack Dorsey de Twitter) sont venus en appuis financiers.

Viv revendique une cinquantaine de partenariats noués pour exploiter sa technologie d’agent conversationnel avec des acteurs comme Uber (app de transport de personnes), FTD (service de livraison de fleurs), Zocdoc (prise de rendez-vous avec un médecin), GrubHub (livraison de repas) et SeatGuru (voyages en avion).

Les premières véritables intégrations de son approche IA au sein d’apps sont attendues dans le courant de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur