VMware propose un player gratuit pour virtualiser son environnement PC

Cloud

Le spécialiste de la virtualisation propose un outil gratuit pour exécuter, partager et tester des logiciels. Son navigateur de référence est Firefox.

VMware, le spécialiste des technologies de virtualisation (filiale d’EMC), vient de lancer un outil gratuit singulier : VMware Player. Ce nouveau produit permet aux utilisateurs d’exécuter, de partager et de tester des logiciels au sein d’une machine virtuelle sur un ordinateur sous Windows ou Linux.

Intérêt du produit : il permet à tout utilisateur d’accéder à ses environnements personnels à partir de n’importe quel PC et d’exécuter des environnements logiciels préconfigurés.

VMware Player s’installe comme n’importe quelle application bureautique standard et exécute les machines virtuelles (systèmes d’exploitation ou applications) 32 et 64 bits dans un environnement sécurisé, distinct de celui du PC utilisé.

L’outil idéal pour tester de nouveaux logiciels ?

Selon l’éditeur américain, cet outil permet de tester “en toute sécurité” des environnements applicatifs préinstallés et préconfigurés, des logiciels en version bêta ou tout autre logiciel distribué dans des machines virtuelles.

Des acteurs comme BEA Systems, IBM, Novell, Oracle ou Red Hat ont développé des environnements VMware préconfigurés. Ce serait également l’outil idéal pour tester des nouveaux logiciels open source.

Avec sa nouvelle application de virtualisation, VMWare assure qu’il peut transporter les environnements informatiques personnels à travers des supports amovibles de stockage comme des clés USB ou des lecteurs iPod. Il suffit ensuite de connecter le périphérique à un PC équipé de VMware Player pour que l’utilisateur retrouve son univers informatique. Début 2006, l’éditeur compte commercialiser une version de VMWare Player dédiée aux développeurs et“personnalisable à souhait”. Mais il y a de fortes chances pour que cette déclinaison soit payante.

Partenariat avec Firefox

Le nouvel outil VMWare met en avant un autre argument pour séduire les internautes : il a conclu un partenariat avec la Fondation Mozilla autour de Firefox. Le fait d’embarquer un navigateur Internet préconfiguré sur une solution type machine virtuelle permettrait de sécuriser la navigation, en évitant par exemple les systèmes de publicités intempestives et les logiciels espions.

Cette technique favoriserait également la sauvegarde des données personnelles. Il suffit à l’utilisateur de réinitialiser son environnement après chaque session.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur