VNUNet Europe : une nouvelle organisation, un nouvel élan

Mobilité

La nouvelle société NetMediaEurope reprend VNUNet Europe. Elle couvre quatre
pays (France, Allemagne, Espagne, Italie) avec son réseau de sites Web (VNUNet,
Silicon, The Inquirer et Gizmodo).

(Publi-information) C’est une nouvelle ère qui commence pour l’équipe de Vnunet.fr et nos confrères de Silicon.fr. L’équipe de dirigeants de VNUNet Europe vient de finaliser le rachat des activités on-line précédemment détenues par le fonds d’investissement 3i. Une opération qui prend la forme d’un management buy-out (MBO) avec le soutien d’une autre société d’investissement : Truffle Capital.

Ce “spin-off” va permettre de créer une “nouvelle société de media on-line indépendante” baptisée NetMediaEurope et dédiée à l’information professionnelle sur l’univers des nouvelles technologies. Le siège de la nouvelle société, ainsi que le holding Europe, sera basé à Paris.

Cette nouvelle entité va exploiter un nouveau réseau paneuropéen, avec une présence en France, en Allemagne, en Espagne et en Italie. Elle continuera de délivrer ses services d’informations et de services BtoB à destination des communautés IT à travers les sites Web existant : VNUNet, Silicon, The Inquirer et Gizmodo. Tout en s’attachant à développer de nouvelles prestations et à élargir sa couverture géographique.

L’organisation de la régie de NetMediaEurope est établie : elle disposera d’une équipe commerciale interne pour chaque pays d’implantation. De plus, la nouvelle société prendra en charge de manière exclusive la gestion des espaces publicitaires des sites de VNUNet UK (propriété d’Incisive Media) et de VNUNet Netherlands (propriété de 3i) via une équipe dédiée basée à Londres.

Cette transformation d’organisation est réalisée par les principaux dirigeants en place de VNUnet en Europe : Dominique Busso (ex-CEO du Groupe VNUNet), Laure Chaussin (Editeur France) et Pierre Mangin (fondateur de Silicon en France et en Europe du Sud). Ces managers deviennent actionnaires de NetMediaEurope.

Quant à Truffle Capital, il affiche une stratégie d’investissement qui a vocation à “construire les nouveaux leaders de l’Internet européen”. Ce fonds a notamment investi dans NetBooster (marketing en ligne) et MoMac (plate-forme de portage des média sur les mobiles). En outre, Truffle Venture publie chaque année le Truffle 100, un palmarès de référence des éditeurs européens les plus dynamiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur