VoD : Hulu s’implante au pays du Soleil levant

Marketing

Via son blog, Hulu confirme son arrivée prochaine au Japon, où il proposera ses services de vidéo à la demande. Cette première expérience hors des Etats-Unis augure d’une expansion internationale imminente.

L’internationalisation trotte dans l’esprit des grands acteurs de la vidéo à la demande (VoD). Alors que Netflix est pressenti pour débarquer en Europe à l’horizon 2012, Hulu lui coupe l’herbe sous le pied et annonce son arrivée imminente au Japon.

C’est désormais acté : Hulu étend ses services au-delà des frontières nord-américaines. En témoigne, le billet publié sur son blog officiel.

Cette première incursion hors des Etats-Unis augure très certainement d’ambitions plus conséquentes. Le service de vidéo à la demande pourrait rapidement investir d’autres marchés sur le globe.

En 2008, des rumeurs voyaient déjà la société s’établir au Canada et au Royaume-Uni. Pétard mouillé ou poudre aux yeux, l’affaire n’a jamais abouti.

Surveillé de près par Google et Yahoo dans l’optique d’un éventuel rachat, Hulu doit composer avec les attentes des ayants droit, tout en se pliant à des législations complexes qui retardent d’autant le développement de la VoD à l’échelle mondiale.

Ces deux points cruciaux se trouvent à la racine d’un phénomène généralisé : c’est toute la concurrence qui bute sur ces mêmes difficultés. Pandora et Spotify en ont ainsi souffert, concrétisant non sans peine leurs velléités d’implantation à l’étranger.

Qu’à cela ne tienne, le pays du Soleil levant bénéficiera en avant-première des offres mensuelles de Hulu. Au programme, films et séries TV pour de nombreuses appareils, des ordinateurs aux tablettes et passant par les téléviseurs.

Le marché japonais combine plusieurs facteurs très favorables à la mise en place d’un service comme le nôtre, notamment le fort taux d’adoption de l’internet haut débit“, déclare le vice-président Johannes Larcher.

Il y a aussi le succès des smartphones et autres terminaux connectés“, ajoute-t-il.

Les Japonais peuvent donc s’attendre à une compatibilité multiplate-forme. Toutefois, “les tarifs des abonnements ne leur seront dévoilés qu’au dernier moment“, précise Hulu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur