VoD : Vessel cherche à mieux rémunérer les créateurs de vidéos

MarketingSocial Media
vessel-kilar

Dernier né de Jason Kilar (ex-Hulu), le service de VoD Vessel souhaite davantage rémunérer les créateurs de vidéos en proposant une version gratuite avec publicité et une version payante à durée limitée.

Comment aider les créateurs de vidéos à valoriser et monétiser leur création ? Jason Kilar, le fondateur de la plate-forme de vidéo à la demande Hulu, vient d’ouvrir au public son nouveau service de VoD baptisé Vessel.

Pour bien fonctionner, Vessel proposera deux versions : une version gratuite financée par la publicité (sous forme de pre-roll et de publicités non cliquables) et un abonnement de l’ordre de 2,99 dollars par mois, permettant d’accéder de façon exclusive à des vidéos pendant 72 heures.

Ensuite, au bout de 3 jours, ces vidéos sont mises gratuitement à disposition des utilisateurs srur Vessel et d’autres sites Web, comme YouTube.

Selon Jason Kilar, 60% des revenus générés par les abonnements sur Vessel et 70% des revenus provenant de la diffusion des publicités devraient revenir aux créateurs dont les vidéos seront diffusées sur la plate-forme.

Après avoir bouclé une levée de fonds de 75 millions de dollar l’année dernière auprès de Bezos Expeditions, Benchmark Capital et Greylock Partners, Vessel a noué des partenariats avec des « Youtubers » célèbres américains, comme Rhett & Link, Phil DeFranco, Machinima, Tastemade, Shaw Dawson, Marcus Butler, Caspar Lee ou Ingrid Nilsen, ainsi que des chaînes comme Warner Music et Universal Music.

vessel

Crédit image : Sommai – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur