Les vœux de bonne année arrivent de moins en moins par SMS

Apps mobilesMobilitéOpérateursRéseauxSmartphones
sms-bonne-annee

Pour la troisième année consécutive, le volume de SMS envoyés la nuit du réveillon a baissé. Le MMS fait partie des canaux « alternatifs » qui montent en puissance.

Même Free Mobile ne fait plus exception à la baisse du volume de SMS envoyés en France pour souhaiter la bonne année.

En 2015 comme en 2016, l’opérateur avait communiqué des chiffres à la hausse, contrastant avec le déclin généralisé des textos chez les concurrents Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Pour 2017, le constat est unanime dans la « bande des quatre » : le basculement des vœux vers d’autres canaux de communication s’accélère.

En tête de liste, le MMS, dont la progression va de pair avec la croissance du taux d’équipement en smartphones et en forfaits 4G : Orange en a recensé, d’après de premiers éléments relayés par l’AFP, 7,1 millions entre le 31 décembre à 21 h et le 1er janvier à 2 h. Un volume en augmentation de 8,63 % d’une année sur l’autre.

Même tendance chez Bouygues Telecom, qui en décompte 3,39 millions (+ 13,5 %), alors que sur la même tranche horaire, le nombre de SMS envoyés diminue de 9,7 % (45 millions).

Le recul est un peu moins marqué chez Orange (- 6 %, à 94,9 millions de SMS) et chez Free Mobile (- 4 %, à 60 millions).

Reste un point d’interrogation sur les réseaux sociaux et les services de messagerie instantanée. Les opérateurs communiquent évidemment peu sur ce sujet. On en restera, en la matière, à une statistique de Bouygues Telecom, qui affirme que 60 % des messages envoyés le 31 décembre sur son réseau en France l’ont été par la 4G.

SFR avait insisté, l’année passée, sur ce même aspect, en communiquant sur une hausse de 20 % de son trafic en 4G. La société du groupe Altice annonçait, dans le même temps, une hausse de 2 % de son volume de MMS (8,7 millions), contre 88 millions de SMS (- 5 %).

La même tendance s’était dessinée chez Orange, avec 101 millions de SMS (- 2,5 %) et 6,5 millions de MMS (+ 16,7 %) ; tandis que le compteur SMS de Free Mobile était encore au vert (+ 10 %, à 62,7 millions entre 21 h et 2 h).

Le passage en 2015 avait marqué la première baisse globale du volume de SMS chez les principaux opérateurs, avec environ – 10 % chez SFR (qui n’avait pas communiqué de valeur précise ) et – 14 % chez Orange… malgré un + 17,7 % chez Free Mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur