Voiture autonome : Baidu s’active dans la Silicon Valley

Mobilité
4 1

Baidu intensifie ses efforts autour de la voiture auto-pilotée avec la création d’une nouvelle équipe R&D dans la Silicon Valley.

Baidu, le géant chinois des moteurs de recherche, a créé une équipe en charge de développer une voiture autonome (auto-pilotée).

Basée dans la Silicon Valley, cette unité sera portée à plus de 100 personnes d’ici la fin de l’année.

Au-delà de ses activités de recherches d’information (657 millions d’utilisateurs actifs par mois sur mobiles), la firme Internet chinoise propose également de nombreux services connexes tels que Baidu Space (réseau social), Baidu Youa (plateforme d’e-commerce), Baidu Games, Baidu Yi (un OS mobile), Baidu Encyclopedia…

La voiture auto-pilotée est donc en passe de devenir l’une des prochaines activités de Baidu.

Dans son communiqué, Baidu précise que l’équipe intégrera sa nouvelle division baptisée ADU (pour « Autonomous Driving Unit »).

L’équipe sera composée de spécialistes de l’apprentissage automatique (machine learning) ainsi que d’ingénieurs dans les domaines hardware et software, le tout « dans une variété de domaines techniques ».

L’éventail de compétences couvre aussi bien la robotique et la vision par ordinateur que les capteurs et les ordinateurs embarqués.

Parallèlement, la firme Internet chinoise se dit en quête de profils dotés d’une expérience poussée dans le secteur de l’industrie automobile. De tels spécialistes ont décidément la cote dans la Silicon Valley.

Récemment, c’est Apple, pour son projet de voiture du futur (Titan), qui portait ses attentions sur Chris Porritt, un ancien vice-président de Tesla et vétéran de l’industrie automobile.

« Baidu est pleinement engagé à rendre réelles les voitures auto-pilotées », a déclaré Jing Wang, Vice-Président de Baidu et Directeur général de l’unité autonome de conduite de Baidu.

«Les véhicules auto-pilotés vont sauver des vies et rendre le transport plus efficace. L’équipe située dans la Silicon Valley va jouer un rôle important dans la fabrication de la voiture de demain.  »

L’équipe répondra au nom de ADU-US et travaillera conjointement avec les équipes de Baidu déjà en place dans la Silicon Valley.

Cela fait deux ans maintenant que l’on prête à la firme Internet chinoise l’intention de vouloir développer une voiture auto-pilotée. Des rapprochements avec Samsung et BMW sur ce volet ont été tentés.

ADU-US dispose déjà de son architecte logiciel avec Liang Heng, un ancien responsable de la division « Autpilot Team » de Tesla (et ex-googler au sein de la cellule en charge de Google Maps et de Street View).

L’unité tient aussi son directeur scientifique avec Andrew Ng, co-fondateur de Coursera (plateforme MOOC) et créateur de la cellule Google Brain (projet de recherche IA portant sur l’apprentissage en profondeur ou « deep learning » en anglais).

(Crédit photo d’illustration : Chesky, Shuttershock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur