Voiture autonome : Google déçu par l’évolution de la loi en Californie

JuridiqueLégislationMobilitéRégulations
google-self-driving-project
2 5

Google veut conserver une marge de manœuvre ample pour son projet de voiture autonome, qui pourrait se transformer en entité dédiée au sein d’Alphabet.

Google se montre déçu par les esquisses d’adaptation du cadre réglementaire en Californie encadrant les voitures autonomes.

Avec son Self-Driving Car Project, la firme de Moutain View se montre offensive pour imaginer la voiture de demain sans conducteur au volant.

Mais les nouvelles orientations du département de l’Etat californien dédié à l’automobile (DMV) sont jugées décevantes.

Le projet de régulation stipule notamment que le chauffeur sera tenu pour responsable de toutes infractions au code de la route lorsqu’il se déplacera avec un véhicule autonome.

Il devra également disposer d’un permis de conduire et devra être en mesure de prendre le contrôle du véhicule en cas d’urgence.

Un porte-parole de Google a réagi : « Nous sommes déçus de constater que la Californie fixe des limites relatives au potentiel des voitures autonomes qui aideraient toute personne vivant ici ».

Tout en considérant que l’objectif principal de ce nouveau cadre de règlement devrait plutôt être orienté vers la sécurité associée aux véhicules autonomes et aux personnes qui siègent à l’intérieur.

C’est la voie que Google a pris en priorité, tout en garantissant une automatisation à 100% du véhicule, assure le représentant de la firme de Mountain View.

D’autres volets du prochain cadre règlementaire porte sur les conditions de tests sur les routes californiennes, les licences d’autorisation et l’exploitation des données.

Dans la nouvelle configuration corporate du groupe (Alphabet), Google pourrait décider de transformer son Self-Driving Car Project actuellement hébergé dans la division de recherche Google X en une véritable entité pour monter en puissance.

Bloomberg rappelle qu’en septembre, la firme a recruté John Krafcik, un expert du monde de l’automobile (TrueCar, Hyunda, Ford…) pour superviser cette activité de conception de voiture autonome.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur