Voiture connectée : Elon Musk (Tesla) tacle les ambitions d’Apple

ComposantsPoste de travail
Elon_Musk-une
2 8

Elon Musk, P-DG de Tesla, estime qu’Apple n’est pas crédible dans son futur rôle de constructeur de voitures électriques et autonomes…

Avec Elon Musk, Apple est rhabillé pour l’hiver. Le fondateur de Tesla, constructeur californien de voitures électriques, ne craint pas les ambitions de la firme de Cupertino sur ce secteur.

Selon les dernières rumeurs, Apple aurait dans l’idée de mettre rapidement au point une automobile électrique, puis, dans un deuxième temps, un véhicule connecté autonome.

Dans un entretien accordé au journal allemand Handelsblatt, Elon Musk estime qu’Apple commence mal son projet en recrutant des ingénieurs automobiles de piètre qualité.

Selon le patron de Tesla, la « marque à la pomme » a recruté « des personnes que nous avons licenciés ».

« Nous appelons toujours en rigolant  Apple le « Cimetière de Tesla ». Si vous ne parvenez à rien chez Tesla, vous irez travailler chez Apple. Je ne plaisante pas », raille-t-il.

Elon Musk ne manque pas non plus de se moquer des ambitions d’Apple en matière de voiture connectée. Pour lui, développer des produits high-tech est bien différent que développer des produits intéressants pour le secteur de l’automobile…

« Vous avez jeté un coup d’œil à l’Apple Watch ? Non, vraiment : c’est bien qu’Apple se dirige dans cette direction. Mais les voitures sont très complexes par rapport aux smartphones ou aux montres connectés », ajoute-t-il.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur