Voiture connectée : Toyota croit beaucoup au potentiel de l’intelligence artificielle

M2MRéseaux
toyota-MIT
2 3

Toyota investit 50 millions de dollars dans un partenariat noué avec le MIT et l’université de Stanford pour explorer les possibilités de l’intelligence artificielle appliquée aux voitures autonomes.

L’engouement pour la voiture connectée ou plus encore les véhicules autonomes ne se dément pas.

Que ce soit Google, Apple ou Uber, les sociétés technologiques investissent massivement dans le futur de l’automobile. Les constructeurs ne sont pas en reste comme le montre l’annonce d’investissements de la part de Toyota.

La firme japonaise a en effet annoncé un partenariat avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology) et l’Université de Stanford pour développer l’intelligence artificielle dans le domaine de l’automobile. Toyota a décidé d’investir 50 millions de dollars sur 5 ans dans cette initiative, relève Silicon.fr.

Dans le même temps, le constructeur a annoncé le recrutement du Dr Gill Pratt, ancien responsable des programmes à la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) avec un focus sur les problématiques de robotique.

Il a été embauché pour justement accélérer et diriger les recherches sur les véhicules intelligents et la robotique.

Il a expliqué que « la clé des programmes avec les centres de recherche est de cibler la capacité des technologies dans les véhicules à reconnaître les objets autour de l’auto dans différents environnements, de fournir une action sur cet environnement et interagir en toute sécurité avec les occupants, les autres véhicules et les piétons ».

Si les véhicules autonomes sont les priorités des recherches menées, Toyota estime que les travaux sur les interactions homme-machine auront aussi des impacts sur d’autres secteurs y compris dans notre quotidien. A suivre…

 

Crédit image : JuliusKielaitis – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur