Voix sur IP: France Télécom et Cisco sélectionnés par Airbus

Cloud

Les deux acteurs télécoms ont pour mission de faire migrer 40 000 postes du groupe aéronautique vers un système de téléphonie sur IP.

Si Airbus développe d’un côté les communications en plein vol à ses passagers (voir édition du 11 juillet 2005), il n’oublie pas pour autant les équipements pour ses propres besoin. Ainsi, le groupe aéronautique européen vient de confier à France Télécom et à Cisco une mission importante pour la mise en oeuvre d’une solution de téléphonie sur IP.

L’opérateur et l’équipementiers télécoms doivent effectuer la migration des autocommutateurs classiques (PABX) vers un système “tout IP”. Une bascule qui concerne 40 000 postes au sein d’Airbus (30 000 postes en France sur les deux sites de Toulouse) et 10 000 postes au Royaume-Uni sur les sites de Filton et de Broughton. Au final, 40 000 collaborateurs vont adopter la téléphonie sur IP.

La répartition des rôles est claire : Cisco fournit les combinés téléphoniques IP et son logiciel de traitement d’appels multi-sites (Cisco Call Manager). Quant à France Télécom qui agit en tant que maître d’oeuvre, il compose avec Equant pour assurer les services d’intégrations. La filiale réseaux de l’opérateur estime que ce contrat avec Airbus constitue l’un des plus grands chantiers de déploiement de téléphonie IP qui lui a été attribué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur