Voyages-SNCF.com : l’économie collaborative attendra

E-commerceMarketing
Voyages-SNCF.com-economie-collaborative-attendra
6 2

Face à une vive réaction d’acteurs de l’hôtellerie, l’agence en ligne Voyages-SNCF.com reporte un point presse prévu ce matin avec Airbnb notamment.

Un couac de communication de dernière minute chez Voyages-SNCF.com : le point presse prévu ce matin (15/12/15) dans les locaux de l’agence de voyages en ligne situés au CNIT du quartier d’affaires de La Défense a été annulé hier en soirée.

Alors que des premières informations ont circulé dans la presse à propos d’un partenariat avec Airbnb, Voyages-SNCF.com préfère temporiser et se tourner en priorité vers « certains acteurs de l’hôtellerie ».

« Cet essai innovant a généré des malentendus (…) Les dissiper est aujourd’hui notre priorité et le préalable que nous sommes fixés avant de revenir vers vous », explique un mail de l’agence de communication en charge de  Voyages-SNCF.com envoyé aux journalistes ayant répondu à l’invitation.

« Nous allons rencontrer au plus vite les représentants de la profession hôtelière et voir les opportunités nous permettant de continuer à renforcer la collaboration entre nos activités respectives. »

La profession de l’hôtellerie étant un segment stratégique pour Voyages-SNCF.com (plus de 10 millions de nuitées en 15 ans), l’agence de voyages préfère rassurer les professionnels du secteur avant d’exposer ses liens avec d’autres profils d’acteurs représentants de « l’économie de partage »

Sous la houlette de son directeur général Franck Gervais, Voyages-SNCF.com devait présenter des tests menés avec Airbnb (location d’appartements entre particuliers), Ouicar (location de voitures entre particuliers, rattaché au groupe SNCF) et KidyGo (pour faire accompagner ses enfants en train).

Pour en savoir plus, le manager, en poste depuis décembre 2014, a déjà accordé une interview dense au Journal du Net pour expliquer la nouvelle approche collaborative.

Des fuites dans la presse avaient mis en avant l’alliance entre le portail de voyages pour les déplacements en train et l’Américain Airbnb.

Un accord justifié par Voyages-SNCF.com comme un moyen de « mesurer l’appétence de nos clients pour les solutions leur permettant d’augmenter leur budget de voyage, grâce au prêt des biens inutilisés pendant leur déplacement ».

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Serjio74)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur