Voyages-SNCF.com écoule 27% des billets de train en France

Mobilité

Avec un volume d’affaires en hausse de 37%, le site transactionnel de la SNCF reste l’une des valeurs sûres de l’e-commerce français.

Voyages-SNCF.com se porte bien. Le site transactionnel de la compagnie ferroviaire enregistre une croissance globale de 37% de son volume d’affaires atteignant 766 millions d’euros au premier semestre 2006, contre 559 millions d’euros à la même période l’an dernier. Déjà, le voyagiste en ligne avait passé le cap du milliard d’euros de volumes d’affaires en 2005.

Ces performances sont tirées au premier chef par une croissance de 39% de la distribution ferroviaire par rapport au premier semestre 2005. L’activité atteint un volume d’affaires de 648 millions d’euros. Désormais, le train représente 84% du volume global du site transactionnel.

Au total, le site a enregistré 10,8 millions de transactions en ligne au premier semestre 2006, ce qui correspond à trois millions de transactions de plus par rapport à la même période l’an dernier. Fort de ces performances, Voyages-SNCF.com réalise plus de 27% des ventes France de la SNCF, hors agences de voyage. Fin 2005, le taux était de 22% (voir édition du 20 janvier 2006).

En outre, avec une couverture de 24% des internautes français, le site se place en tête des audiences sur le marché du tourisme en ligne, selon Nielsen//NetRatings.

Les ventes hors billets de train en progression de 26%

Sur la partie vente de services non ferroviaires (espace baptisé “agence de voyages en ligne”), le volume d’affaires s’élève à 118 millions d’euros au premier semestre 2006, affichant une progression de 26% par rapport à la même période en 2005.

Les locations de voitures arrivent en tête des progression avec une hausse de 82% des transactions. Le principe du meilleur prix garanti – un système par lequel Voyages-SNCF.com s’engage à rembourser le client s’il trouve moins cher ailleurs – a certainement contribué un peu à ce résultat.

Autre progression : les activités loisirs, enregistrant une hausse de 40% des transactions. Ces dernières ont été enrichies, intégrant des restaurants mais également des musées ou encore des attractions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur