VueScan, la numérisation sans pilotes

Cloud

Un gratuiciel permet de pallier le manque de pilotes pour les scanners, sous Mac OS X. VueScan, une initiative de Hamrick Software, ne cache pas ses antécédents sur la plate-forme PC. Porté sur Mac, il permettra aux utilisateurs impatients de se raccorder à tout type de scanner, ou presque.

Si Mac OS X intègre bon nombre de pilotes d’imprimantes, difficile de dire de même dans le domaine des scanners. Là, les constructeurs sont souvent à la traîne et si Agfa vient bien de proposer une version Mac OS X de son logiciel ScanWise en version bêta, beaucoup d’autres fournisseurs n’ont rien sur l’étalage. Heureusement, Hamrick Software propose VueScan. Et la lumière fut ! Cette application de 2,4 Mo pour Mac OS X fonctionne d’ailleurs tout aussi bien sous les versions antérieures du système, à partir de la version 8. Il s’agit d’un logiciel de numérisation qui est en mesure de tirer parti de presque tous les modèles du marché ! D’ailleurs, plutôt que de faire la liste exhaustive des appareils fonctionnant avec ce morceau de bravoure, autant procéder à l’inverse : seuls l’Epson 1250U, tous les scanners UMAX USB, la plupart des scanners Microtek USB, les Canon N-series et D-series, les HP 3300, 3400, 4200, 4400 et 5400, ainsi que les scanners de Kodak, Artek, Mustek, PIE, Plustek, Primax et Visioneer ne sont pas supportés. Soit, voilà qui met un sacré bémol. Cela dit, nombre de scanners SCSI fonctionnent, ainsi que les scanners USB Agfa, Epson, HP ou Acer et les scanners Microtek X12USL, 4700 et 8700. D’autres appareils spécifiques sont également supportés.

Indispensable sur tous les Mac portables

VueScan est très loin des standards d’intégration et de simplicité d’utilisation recommandés par Apple et dont la suite Office est présentée comme un modèle ! L’utilisateur Mac sentira très bien l’ascendance de cette application d’abord développée pour PC ! Ainsi des boutons dont on ne comprend pas l’utilité d’un simple coup d’oeil ou des onglets multiples de l’interface qui donnent mal à la tête dès la première ouverture. Sans parler des chemins d’accès “à la Windows” qui ne manqueront pas de donner à l’aficionado du Mac l’impression de se sentir comme le petit Poucet cherchant son chemin pour rentrer à la maison ! Mais son utilité est indubitable : il s’agit d’un logiciel gratuit capable de reconnaître un scanner si celui-ci est branché au port de la machine et de prérégler les paramètres d’utilisation en fonction ! Utile partout où vous aurez besoin de manière impromptue de vous connecter à une de ces machines sans disposer des CD d’installation ! Le logiciel s’appuie en fait sur les couches basses des fonctionnalités matérielles et s’avère dans beaucoup de cas plus rapide que les logiciels fournis par les constructeurs. Il n’y a pas d’interface Twain, mais branchez, et ça marche ! Cette part de la philosophie Apple est respectée, du moins tant qu’on utilise les ports USB ou FireWire. Après, il conviendra à l’utilisateur d’avoir un peu de jugeote pour comprendre quelles sont les fonctions véritablement utiles sur cette application. Il n’y a pas d’assistance technique ni de garantie. Les problèmes rencontrés ne pourront être résolus que par les participants aux forums sur le sujet ou sur quelques sites spécialisés, et Hamrick Software renvoie sur les groupes de Google.com pour trouver de l’aide ! VueScan est toutefois le type d’utilitaire à avoir en réserve…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur