C’est dans le panier : Walmart rachète Jet.com pour 3 milliards de dollars

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
walmart-acquisition-jet-com
2 3

Le géant américain de la distribution Walmart confirme l’acquisition du pure player de l’e-commerce et du discount Jet.com. La combinaison entre le traditionnel et l’innovant.

Le deal entre Walmart et Jet.com vient d’être officiellement confirmé : le géant américain de la distribution acquiert le pure player de l’e-commerce et du discount pour environ 3 milliards de dollars en cash. Un complément de 300 millions en actions Walmart sera versé ultérieurement. L’accord devrait être bouclé d’ici la fin de l’année calendaire.

L’objectif est facile à décrypter : renforcer l’influence de Walmart dans le e-commerce face au prédominant Amazon.com. « Nous cherchons des moyens pour baisser les prix, élargir notre offre et proposer l’expérience shopping la plus simple et la plus facile parce que nos clients le demandent », justifie Doug McMillon, Président et CEO de Wal-Mart Stores, Inc.

Le rachat de Jet.com par Walmart, évoqué dès la semaine précédente par The Wall Street Journal, est perçu également comme une manière d’insuffler « un esprit entrepreneurial » et d’injecter une dose d’innovation au sein du groupe leader mondial dans la grande distribution.

Avec sa première année complète d’exploitation, Jet.com est parvenu à générer un volume d’affaires d’un milliard de dollars avec 12 millions de références produits en stocks et un réseau de 2400 vendeurs sur sa marketplace.

Selon Walmart, le pure player du e-commerce est en mesure de capter l’attention de 400 000 nouveaux clients chaque mis et recense 25 000 commandes par jour.

A peine émergé, Jet.com avait bouclé quatre levées de fonds d’un montant total de 565 millions de dollars auprès de fonds d’investissement ou des fonds de gestion (Fidelity Investment, Bain Capital Ventures, New Enterprise Associates…).

Dans cette nouvelle configuration, il est prévu que Walmart.com et Jet.com poursuivront leur chemin en parallèle. Le premier site marchand se concentrera sur une stratégie de prix bas. Tandis que le second fournira des efforts dans le sens d’une expérience cliente unique et différenciatrice.

Dans son dernier rapport financier annuel, Walmart précisait avoir réalisé un chiffre d’affaires de 13,7 milliards de dollars dans le commerce électronique sur un CA global de 482,1 milliards de dollars. Le 18 août prochain, le groupe de grande distribution diffusera les résultats financiers du deuxième trimestre de son exercice fiscal en cours.

(Crédit photo : CEO Doug McMillion en assemblée générale des actionnaires – 2016)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur