Wanadoo affiche sa bonne santé

Cloud

La filiale Internet de France Télécom présente des résultats en hausse avec un chiffre d’affaires en progression de 30 % pour le 3e trimestre. De quoi atteindre l’équilibre dans les mois à venir, selon son PDG.

La dette de 70 milliards d’euros de France Télécom ne doit pas pour autant faire oublier les autres résultats de groupe. Ainsi l’opérateur français a annoncé que le chiffre d’affaires de sa filiale Wanadoo était en hausse de 30 % au troisième trimestre, à 527 millions d’euros. Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires est ainsi de 1,44 milliard d’euros, en hausse de 32 % par rapport à l’année précédente.

Le segment “Accès, portails et commerce électronique” connaît une croissance de 68 % sur neuf mois (à 808 millions d’euros) tandis que celui des annuaires a progressé de 3 % (636 millions d’euros). Le chiffre d’affaires publicitaire des annuaires sur Internet a, quant à lui, progressé de 41 % sur neuf mois et représente désormais environ la moitié des 150 millions d’euros générés par l’activité annuaires en ligne (dont le Minitel).

Doublement du secteur haut débit

Wanadoo détenait, au 30 septembre 2002, une base d’abonnés à un accès Internet de 7,1 millions de clients (hors le fournisseur d’accès espagnol Eresmas acquis récemment) en Europe dont près de 1 million sont abonnés au haut débit (ADSL et câble). La proportion d’abonnés haut débit de Wanadoo a ainsi doublé en un an. Elle représentait 14 % de la base totale de clients accès de Wanadoo au 30 septembre 2002 contre 7 % un an auparavant.

La filiale Internet de France Télécom espère compter d’ici à la fin de l’année entre 8,8 et 9 millions de clients en Europe et 4 millions de clients – dont 1 million d’abonnés haut débit – en France.

Nicolas Dufourcq, le PDG de Wanadoo, a confirmé que la société aurait un résultat brut d’exploitation positif sur l’exercice 2002 et estime que la filiale Internet de France Télécom devrait atteindre l’équilibre en résultat net au 31 décembre 2002 ou dans les semaines ou mois qui suivront.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur