Wanadoo dans le collimateur de la Commission européenne

Cloud

Le fournisseur d’accès, condamné l’été dernier par Bruxelles, fait désormais l’objet d’une étroite surveillance de la part des autorités européennes.

Les tarifs d’accès ADSL de Wanadoo présentés en décembre 2003 – qui avaient provoqué un tollé de la part de la concurrence, laquelle y voyait une pratique anticoncurrentielle (voir édition du 12 décembre 2003) – seraient dans le collimateur de la Commission européenne, selon le quotidien Les Echos du 16 février 2004. Le fournisseur d’accès avait été condamné par Bruxelles, à l’été 2003, à s’acquitter d’une amende de 10,35 millions d’euros pour pratique de prix “prédateurs” appliqués entre mars 2001 et octobre 2002.

Pratiques anticoncurrentielles

Le quotidien économique révèle notamment le contenu de la condamnation qui impose à Wanadoo de “transmettre le compte d’exploitation de ses différents services ADSL à l’issue de chaque exercice et jusqu’en 2006 compris”. Pour Bruxelles, selon ce document, la volonté des dirigeants de Wanadoo d’exercer un droit de préemption sur le marché ne fait aucun doute. “Loin d’être fondée par une concurrence par les mérites, [la stratégie de Wanadoo] a au contraire mis à l’épreuve la capacité de résistance financière des concurrents”, rapporte Les Echos. “Elle a eu pour effet d’empêcher la progression de tous les concurrents, voire de les exclure complètement du marché jusqu’en octobre 2002.”

Résultat, la pénétration du marché par la concurrence s’avère difficile (fin 2002, Wanadoo détenait plus de 70 % du marché et encore plus de 50 % aujourd’hui) et un acteur, Mangoosta, a mis la clé sous la porte (voir édition du 6 juillet 2001). En conséquence, Nerim, qui avait repris les actifs de Mangoosta (voir édition du 14 août 2001), a porté plainte contre le numéro 1 des fournisseurs d’accès et lui réclame 57 millions d’euros de dommages et intérêts sur la base de la condamnation de la Commission européenne de juillet 2003. De son côté, Wanadoo a fait appel de la condamnation européenne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur