Wanadoo et Infonie lancent leurs promotions de la rentrée

Cloud

Vingt heures supplémentaires, 50 % de temps en plus, le tout pour le même prix, tel est le principe des offres promotionnelles de rentrée de Wanadoo et d’Infonie. Des offres ressemblant à celle lancée en avril dernier par Free Telecom et qui tendent à concurrencer le forfait 50 heures d’AOL.

C’est bientôt la rentrée. Si les supermarchés font le plein de matériel scolaire (et d’ordinateurs), les fournisseurs d’accès Internet (FAI) nationaux affinent leurs offres pour conquérir de nouveaux abonnés. A commencer par Wanadoo. Le numéro 1 des FAI (2,3 millions de clients) espère récolter les fruits de sa “tournée des plages” en proposant 20 heures supplémentaires gratuites aux nouveaux arrivants (avant le 30 septembre) et cela sur les forfaits 10, 20 et 30 heures. Plus exactement, le détail de l’offre révèle qu’il s’agit d’un cadeau de 10 heures offertes par mois, sur les deux premier mois de l’abonnement. Les tarifs, eux, ne bougent pas : 10 heures pour 68 francs, 20 heures pour 98 francs, 30 heures pour 148 francs. Autre opération, plus discrète : Wanadoo relance le principe de l’ordinateur acheté avec une liaison Internet. En partenariat avec Marcopoly, la filiale de France Télécom propose l’achat d’un ordinateur avec 10 heures de connexion mensuelles gratuites pendant la première année. L’offre commence à 279 francs par mois sur trois ans pour un IBM NetVista et à 329 francs pour un Compaq Presario. Le client a aussi le choix de payer l’ordinateur au comptant, ce qui lui fera économiser quelques milliers de francs. Rien du côté de l’ADSL. Les prix et services restent inchangés avec un pack modem USB à 990 francs et 298 francs d’abonnement par mois.

Infonie profite également de la rentrée pour compenser l’augmentation tarifaire de ses forfaits à compter du 1er septembre (voir brève du 6 août 2001) en offrant également des heures supplémentaires pendant trois mois. Contrairement à Wanadoo, Infonie inclut tous ses forfaits dans sa promotion. A commencer par le forfait 3 heures qui passe à 4,5 pour 32,80 francs (5 euros). Suivi du forfait 8 heures qui passe à 12 pour 52,48 francs (8 euros), le 20 heures gagne 10 heures pour 98,40 francs (15 euros) et enfin 60 heures au lieu de 40 pour 190,24 francs (29 euros). Du côté de l’ADSL, Infonie offre les frais de mise en service s’élevant à 390,29 francs… frais cependant absents des forfaits concurrents. Ces deux promotions courent jusqu’au 15 octobre. Enfin, Club-Internet espère contenter les nouveaux arrivants en leur offrant un mois gratuit sur les forfaits 5, 10 et 20 heures respectivement à 47, 67 et 97 francs par mois. Cela avant le 31 août.

Le seuil psychologique des 100 francs par mois

Les efforts d’Infonie et de Wanadoo sont à rapprocher du “mouvement” initié par Free Telecom qui, dès le mois d’avril, proposait 20 heures gratuites supplémentaires aux nouveaux clients (voir édition du 23 avril 2001). Limitée dans le temps à l’origine, l’offre est désormais définitive. Les abonnés bénéficient donc de 50 heures par mois pour 98 francs. Peu de temps après, LibertySurf marchait sur les traces de Free Telecom en lançant lui aussi un forfait 50 heures pour 95 francs. Mais, à ce jour, toujours limité à trois mois. Ces forfaits rejoignent, d’une certaine manière, l’offre 50 heures à 99 francs d’AOL. Ou comment tendre vers l’illimité pour moins de 100 francs par mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur