Wanadoo réajuste son offre 1 024 Kbit/s

Cloud

Confronté à une rude concurrence, Wanadoo vient de baisser les tarifs de son offre ADSL à 1 Mbit/s. Probablement pour préparer l’arrivée de son forfait à 2 Mbit/s.

C’est dans la plus grande discrétion que Wanadoo a modifié, mercredi 2 juin 2004, ses tarifs d’accès ADSL sur l’offre à 1 024 Kbits/s en lui appliquant une baisse de 5 euros. Le forfait eXtense 1024 “Fidélité” (qui nécessite un engagement de deux ans) passe donc de 39,90 à 34,90 euros par mois, tandis que l’offre 1 024 sur douze mois sera facturée désormais à 39,90 au lieu de 44,90 euros. Ces nouvelles conditions sont applicables aux abonnés actuels. D’autre part, les nouveaux abonnés pourront profiter d’un mois gratuit dans le cadre d’une offre promotionnelle valable jusqu’au 16 août 2004, quel que soit le forfait choisi. Ces baisses tarifaires préparent le lancement d’une offre à 2 048 Kbit/s prévue dans les semaines à venir.

Une formule pour les petits consommateurs

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Wanadoo propose également une formule en fonction du volume échangé, limitée à 5 Go de données téléchargées. En échange de cette contrainte, le FAI propose un tarif revu à la baisse : 29,90 euros par mois pour deux ans d’engagement et 34,90 pour un an. Au delà des 5 Go, l’abonné est facturé au mégaoctet avec un plafond de 15 euros. Une formule que le fournisseur d’accès avait déjà appliquée au forfait 512 Kbit/s (voir édition du 29 janvier 2004). Impossible de connaître l’ampleur du succès de cette offre, Wanadoo se refusant à communiquer des chiffres. Mais “80 % de nos abonnés ne dépassent pas les 5 Go de données téléchargées”, nous déclare-t-on au service de presse.

Les nouvelles conditions tarifaires du numéro un des fournisseurs d’accès français ne risquent pas d’effrayer la concurrence. De Tele2 à Free en passant par Cegetel, 9Telecom, Tiscali ou AOL, les offres des FAI basés sur le dégroupage ne dépassent guère les 30 euros par mois, souvent pour du 2 Mbit/s, tandis que le 1 024 évolue autour des 20 à 25 euros. Wanadoo profite pour le moment de sa position de leader et de son image qualitative pour conserver une part de marché évaluée à 50 % environ, sans avoir à sacrifier les tarifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur