Warner durcit sa politique de zonage des DVD

Mobilité

Time Warner en tête, les studios de cinéma reprennent la bataille du zonage des DVD. Une nouvelle technologie de codage empêcherait d’afficher un DVD vidéo prévu pour le marché américain sur un lecteur dézoné.

Selon le site DVD Debate, qui cite un mémo interne de Time Warner, la division Home Video aurait mis au point une nouvelle technologie de zonage des DVD vidéo, plus difficile à outrepasser. Le procédé de zonage des DVD a été voulu par les studios de production cinématographique américains pour éviter que des films non encore sortis en salles dans certaines régions du monde soient déjà disponibles à l’achat ou à la location en DVD. Le monde a ainsi été divisé en 5 zones (1 pour les Etats-Unis, 2 pour l’Europe, etc.). Concrètement, un DVD vidéo acheté aux Etats-Unis ne doit pas pouvoir être visionné sur un lecteur acheté en Europe. Reste que la plupart des revendeurs de lecteurs proposent des appareils region free (c’est-à-dire dézonés), capables donc de lire n’importe quel disque. Et les possesseurs de PC savent bien que le Net regorge d’astuces pour dézoner leur lecteur DVD…

Pour lutter contre cette tactique de dézonage, Time Warner aurait donc commencé à introduire dans certains des DVD qu’il commercialise un système de détection des lecteurs dézonés. Ce qui entraîne le message suivant : “Le lecteur a peut-être été abîmé et n’est pas capable de lire ce disque. Le disque n’est pas abîmé. Les lecteurs sont conçus pour fonctionner dans certaines régions.” Ce procédé ne concernerait pour l’instant que les DVD zone 1. Autrement dit, les possesseurs de lecteurs dézonés se retrouveraient donc dans l’impossibilité de lire un DVD acheté aux Etats-Unis. Voilà qui risque de ne pas faire l’affaire des revendeurs, car une grande partie des rayonnages des magasins proposent des “imports” de DVD zone 1…

Pour en savoir plus :

Le mémo Time Warner sur le site DVD Debate


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur