“Wearables” : combien ça coûte une veste connectée de Levi’s et Google ?

Mobilité
Levi’s-Commuter-Trucker-Jacket-google-veste-connectee

Le projet “wearable technologies” associant Levi’s et Google prend forme : la veste connectée sera commercialisée pour l’automne au prix de…

La veste connectée, que la marque Levi’s Strauss et Google ont présentée à l’occasion de la conférence Google I/O 2016,  sera commercialisée à partir de l’automne prochain à un tarif  proche de 350 dollars.

Le Levi’s Commuter Trucker Jacket, présenté en tant que premier produit intégrant la technologie du projet Jacquard de la division ATAP (Advanced Technology and Projects) de Google, puise ses origines dans le Projet Jacquard annoncé un an auparavant.

Les dernières évolutions viennent d’être dévoilées à l’occasion du Festival SXSW (South by Southwest, qui se déroule à Austin jusqu’au 19 mars) par Paul Dillinger, en charge de l’innovation produit au sein de Levi’s, et Ivan Poupyrev qui chapeaute la division ATAP côté Google.

Initialement prévu pour le printemps 2017, le démarrage de la commercialisation a donc été repoussé. Alors que l’on évoquait l’éventualité de vestes connectées en quantité limitée et en mode bêta pour l’automne dernier.

La Commuter Trucker Jacket exploite la connectivité Bluetooth pour se connecter à un smartphone, à l’image des montres et bracelets connectés.

Elle permet de contrôler le service Google Play Musique, de console pour répondre à des appels (ou les refuser), d’accéder au service de cartographie Google Maps… Le tout se fait simplement en tapotant et en effectuant des balayages sur la manche gauche. A cet effet, des capteurs sont intégrés dans le textile ainsi que des LED.

L’accès à des apps tierces tels que Spotify ou l’application Strava (application GPS et fitness pour le cyclisme et le running) est aussi prévu. Google précise que des API [connecteurs logiciels] seront à cet effet proposées aux développeurs pour étendre les “options embarquées” avec la veste.

Le duo Google – Levi’s n’est pas le seul à imaginer des vêtements intelligents.

En décembre, Nike a commencé à commercialiser ses baskets “auto-laçantes” HyperAdapt 1.0.

Selon CCS Insight, le marché des wearable technologies devrait peser 25 milliards de dollars d’ici 2019 avec des produits censés servir d’appels d’air comme les smartwatches (montres connectés), les trackers d’activité, les casques de réalité augmenté et virtuelle ainsi que les caméras portables.

Vidéo promotionnelle signée Levi’s :

(Crédit photo : @Levi’s)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur