Web analytics : IBM cible Coremetrics

CloudMarketing

IBM renforce son portefeuille de solutions “business analytics and optimization” en acquérant Coremetrics, un concurrent d’Omniture (Adobe).

IBM veut renforcer son savoir-faire en termes de web analytics en procédant au rachat de Coremetrics.

Cette société californienne fournit des solutions en mode hébergé (SaaS) d’analyses pour mesurer la performance des campagnes publicitaires diffusées par le biais de réseaux sociaux.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

IBM veut fournir advantage de lisibilité à ses clients qui mènent des campagnes de publicité sur des sites Internet, des services mobiles ou des plates-formes communautaires.

Coremetrics conçoit des solutions permettant de disposer d’un panorama complet du comportement des visiteurs en ligne.

En complémentarité de son portefeuille existant de solutions “business analytics and optimization” (une division qui comprend 5000 consultants dans le monde), IBM veut appréhender le marché de la web analytics, passage obligé pour évaluer la pertinence des campagnes de promotion diffusées en ligne et son impact en fonction des canaux de diffusion.

Coremetrics fournit des solutions dans ce sens auprès de plus de 2000 marques de divers horizons : vente au detail, services financier, medias…Parmi ses références, citons Bank of America, Holiday Inn, PETCO, 1-800 Flowers, Office Depot, Victoria’s Secret ou Virgin Atlantic Airways.

Coremetrics est l’un des principaux concurrents d’Omniture, qui est tombé dans le giron du groupe Adobe l’an dernier.

Créée en 1999, la société est actuellement dirigée par Joe Davis.

En avril 2008, la société avait réalisé une levée de fonds de 60 millions de dollars auprès de fonds d’investissement comme 3i, Accel Partners, FTV Capital et Highland Capital Partners.

En avril dernier, Coremetrics, qui dispose d’une antenne à Paris, a présenté la nouvelle version de sa plate-forme de marketing en ligne Coremetrics Continuous Optimization Platform.

—————— ESPACE LIVRE BLANC ——————————

Optimisation de l’IT, gestion des risques, maîtrise des coûts et continuité opérationnelle.
Pourquoi les PME ont intérêt à confier la gestion de leur IT à un tiers de confiance spécialisé pour gagner en souplesse, réduire leurs coûts et mieux se concentrer sur leur métier.
Consulter le dossier IBM spécial PME sur le mini-site ITespresso.fr – Silicon.fr

—————————————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur