Web mobile en France : une histoire de smartphones

MobilitéPCPoste de travailSmartphonesSystèmes d'exploitationTablettes
web-mobile-france-mediametrie
4 22

Médiamétrie constate que les habitudes des internautes français s’orientent de plus en plus sensiblement vers les téléphones mobiles.

L’usage du Web mobile franchit un cap en France au dernier pointage de Médiamétrie.

Selon les mesures réalisées par l’institut au mois de septembre sur la base des performances des clients souscripteurs à sa solution eStat’Web, plus de la moitié des visites de sites ont été réalisées depuis un appareil mobile : 43,7 % sur des téléphones (+ 3,7 points en un trimestre) et 9,1 % sur des tablettes (+ 0,6 point).

L’ordinateur, tous formats confondus, tombe pour la première fois en dessous des 50 % : – 5 points par rapport au mois d’avril, à 46,2 % des visites. On notera par ailleurs cette légère progression des consoles de jeux et des TV connectées, qui atteignent le cap des 1 %.

La montée en puissance d’Android – qui capte plus de 80 % du marché mondial des smartphones au dernier baromètre d’IDC – se confirme : l’OS de Google représente 51,2 % des visites réalisées sur mobile. Une croissance trimestrielle de 1,2 point qui contraste avec le recul d’iOS (- 0,7 point, à 46,8 %) et de Windows Phone (1,1 %, soit – 0,3 point).

Google se taille également la part du lion sur les navigateurs. En incluant les plates-formes desktop, Chrome en est à 48,2 % (+ 1,7 point). Il progresse aussi vite que Safari (27,6 %), gagnant encore du terrain sur Firefox (- 1,3 point, à 11,6 %) et Internet Explorer (- 1 point, à 11,1 %). Edge de Microsoft ne figure pas encore au classement.

Des statistiques à mettre en parallèle avec les relevés effectués au mois de juillet : 33,3 % des internautes ont utilisé les trois écran (ordinateur, tablette, téléphone mobile) pour se connecter. Ils étaient 28,8 % en janvier.

Au global, 76,5 % des Français qui ont utilisé Internet au cours du mois l’ont fait au moins une fois sur mobile (+ 1,8 point depuis le début de l’année). 42,5 % ont fait de même sur tablette (+ 5,5 points). On constate enfin que 6,2 % se connectent exclusivement sur des écrans mobiles.

Ce que n’évalue pas Médiamétrie, c’est l’usage des applications mobiles. Plusieurs études ont démontré que ces dernières prenaient rapidement le pouvoir aux dépens de la navigation Web « traditionnelle », avec en première ligne les réseaux sociaux et les solutions de messagerie instantanée.

Crédit photo : Neirfy – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur