Dailymotion va réduire la voilure

Mobilité

Cela bouge chez Dailymotion. Dans le cadre d’un plan d’économies, l’effectif de la plate-forme vidéos serait réduit de 10%. Un nouveau P-DG arrive et de nouveaux services…

Dailymotion devra aussi fournir des efforts pour faire des économies dans un contexte économique global morose et un marché de la publicité sur Internet en berne.

Une source en interne confirme les informations des Echos selon lesquels l’effectif de la plate-forme vidéos sera réduit d’environ 10%.

Elle assure qu’un plan de sauvegarde pour l’emploi a été évoqué au cours d’une réunion en interne début juillet. Mais la direction voudrait privilégier la piste d’un “plan de volontariat” (départs volontaires) avant le recours éventuel à un PSE. Avec un effectif de 100 personnes, une quinzaine de collaborateurs seraient donc concernés.

Les filiales de Dailymotion aux États-Unis et au Royaume-Uni ne seraient pas touchées (car considérées comme des relais de croissance). En revanche, le département en charge de faire la liaison avec l’international mais aussi les équipes en charge de l’hébergement et des contenus installés à Paris seraient touchés.

Une source proche du dossier, qui a requis l’anonymat, indique à ITespresso.fr que ce plan aurait pour objectif de “réaliser des économies en attendant une nouvelle levée de fond” et ajoute qu’il pourrait “aussi s’agir de présenter un visage plus léger à un acheteur potentiel.”

A défaut d’un acheteur, le site cherche activement un nouvel investisseur capable d’injecter “au moins” 10 millions d’euros. Dans le cas contraire, Dailymotion pourrait se retrouver à court de liquidités d’ici le mois de décembre.

Dailymotion malade ? Le co-fondateur de Doctissimo.fr arrive

Ces derniers mois, la plate-forme de partage vidéos, qui serait le challenger de YouTube (propriété de Google) en termes d’audience (60 millions de visiteurs uniques, 1 milliard de vidéos consultées chaque mois), a connu plusieurs changements notamment en termes de management.

Début juillet, un nouveau P-DG est arrivé : Cédric Tournay, co-fondateur de Doctissimo.fr (portail santé). ITespresso.fr a essayé de le contacter mais il n’était pas “disponible”.

La concurrence devient de plus en plus rude avec l’arrivée de nouveaux services qui intègrent le “live” (streaming en direct) en plus de la simple mise à disposition de vidéo (Justin.tv, Ustream…).

Selon nos informations, en guise de différenciation, Dailymotion projette de se lancer dans la musique en ligne d’ici la fin de l’année en signant un partenariat avec une radio FM ciblant les “jeunes”.

Le Web vit mal la crise, à l’instar de nombreux pans industriels. Ces derniers mois, des sociétés Internet phares comme MySpace, Yahoo ou Google ont réduit la voilure.

Les jeunes pousses françaises n’y échappent pas : récemment, le réseau social Bahu.com pour les étudiants, conçu à l’origine par un Français, a tout simplement fermé ses portes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur