Outlook.com reprend le flambeau du vieillissant Hotmail

Mobilité
Hotmail devient Microsoft Outlook.com

Microsoft offre à son webmail un lifting sans précédent depuis huit ans avec cette dernière mise à jour majeure de Hotmail, aujourd’hui amené à passer le témoin au nouveau service Outlook.com (bonus vidéo).

Important lifting pour le webmail de Microsoft. Il s’orchestrera, au cours des semaines à venir, un passage de témoin entre l’actuel Hotmail et son successeur désigné : Outlook.com.

Encore en version bêta, cette messagerie électronique de nouvelle génération adopte une présentation graphique dans l’ère du temps, inspirée de Windows 8 et son interface Metro, mais aussi de l’apparence de la suite bureautique Office 2013.

Microsoft mise sur la lisibilité de l’ensemble, plus aéré qu’auparavant : les nombreux blancs, les polices de caractères, les forts contrastes et les couleurs parfois criardes contribuent à mettre en valeur certains contenus.

Mis sur pied en 1996, le service Hotmail, faute d’une quelconque mise à jour depuis 2004, s’opposait radicalement à toute logique d’évolution et perdait du terrain en termes de commodité et d’ergonomie.

Avec 36% de parts de marché au dernier pointage de ComScore (contre 31% pour Gmail), le voici métamorphosé et adapté de surcroît aux terminaux mobiles.

Un module de discussion instantanée, doublé d’une intégration poussée de Skype, fait une apparition remarquée, au même titre qu’un nouveau menu de raccourcis vers le calendrier, la liste de contacts et l’espace de stockage en ligne SkyDrive.

Outlook.com devient même un centre d’action au sens large. Interactif avec les comptes Google, il est connecté aux flux Facebook, aux fils Twitter et aux profils LinkedIn… non sans rappeler Gmail, dans le fond comme dans la forme.

Microsoft s’aventure également sur le terrain de la confidentialité, évoque des publicités ciblées discrètes (dans la colonne de droite) et ne se réserve aucun droit de regard sur les conversations personnelles des utilisateurs.

Un système de tri automatique permettra tout de même de séparer les courriels ponctuels des envois massifs, typiquement des lettres d’information, des listes de diffusion ou des notifications émanant des réseaux sociaux.

La transition vers Outlook.com s’effectue dès à présent pour les détenteurs de comptes Hotmail, éligibles à conserver leur adresse. Les nouveaux inscrits seront cantonnés à une extension @outlook.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur