Websense lance une plate-forme pour sécuriser la navigation sur le Web 2.0

Cloud

L’éditeur de solutions de filtrage et de sécurité Web déploie une solution, qui se veut complète, destinée à mieux sécuriser la navigation sur Internet dans les entreprises.

L’éditeur de solutions de sécurité Websense a annoncé le lancement de sa première application destinée aux entreprises. Elle permet aux collaborateurs de naviguer sur Internet en toute sécurité. Baptisée V10000, cette solution de sécurité Web permet de sécurise au maximum la navigation grâce à une inspection en temps réel et à des technologies embarquées qui aidentnà mieux prévenir les menaces habituellement difficiles à détecter, comme les malwares.

Les technologies utilisées sont en partie tirées du savoir-faire de l’application Defensio, qui appartenait à la société Karabunga Inc., rachetée par Websense en janvier dernier. Defensio, est un filtre anti-spam spécialement conçu pour filtrer les commentaires envoyés sur les blogs ou sur les réseaux sociaux.

L’application V10000 embarque également un anti-virus, et des outils capables d’analyser les contenus entrants et sortants. Cette solution est capable de s’intégrer à la suite Websense Data Security pour mieux gérer la prévention liée à la perte de données.

“Nous apportons dans un package complet tous les éléments importants liés à la sécurité sur le Web 2.0, tout en offrant une facilité de déploiement et de gestion de cette plate-forme”, précise Eoin Farrer, le directeur des produits “Sécurité” de Websense.

“Dans un futur proche, nous utiliserons les technologies de virtualisation internes pour déployer des composants supplémentaires sur la plate-forme. De cette manière, nos clients n’auront pas besoin d’acheter des applications supplémentaires pour des prestations élargies, comme la sécurisation des données”, ajoute-t-il.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 6 avril 2009 et intitulé Websense launches first web security appliance


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur