Western Digital: de Singapour à la Malaisie

Cloud

Le fabricant de disque dur a décidé de regrouper sa production asiatique en Malaisie. L’usine de Singapour fermera ses portes en janvier prochain, laissant 2000 personnes sans emploi.

Les temps sont durs pour les fabricants de disques durs. Malgré une demande qui n’a jamais été aussi forte, les industriels subissent les effets de la baisse du prix des ordinateurs. Western Digital ne fait pas exception à la règle et a entamé une restructuration de ses activités. Après onze années d’idylle avec Singapour, l’entreprise a choisi de regrouper sa production dans son usine de Kuala Lumpur, en Malaisie.

Une centaine seulement des 2800 employés de Western Digital à Singapour seront transférés sur le site malaisien de l’entreprise, explique le communiqué rendu public par l’entreprise la semaine dernière. Sept cents personnes qui travaillaient dans le centre de services à la clientèle de Western Digital attendent un éventuel repreneur pour savoir ce qu’il adviendra de leur activité. L’entreprise ne quitte pas complètement Singapour et y conservera son centre de recherche de Chai Chee.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur