WhatsApp : 1 milliard d’utilisateurs pour construire un modèle économique

Poste de travail
whatsapp-milliard-utilisateurs
5 9

WhatsApp va mettre à profit son audience globale pour construire un business model orienté sur les services aux marques et aux entreprises.

Pure coïncidence ou timing calculé ? Tandis que Google annonce 1 milliard d’utilisateurs pour Gmail, WhatsApp fait de même pour son application de messagerie instantanée.

Le rythme de croissance reste soutenu si on considère que WhatsApp avait atteint les 700 millions d’utilisateurs en janvier 2015, les 800 millions au mois d’avril et les 900 millions en septembre.

Cette masse critique est à la base du changement de modèle économique annoncé à la mi-janvier : l’application est devenue gratuite (fini l’abonnement à 0,99 euros par an après 12 mois d’essai).

Il n’y aura pas pour autant de publicité : on s’oriente vers un modèle axé sur les services aux marques et aux entreprises, dans le paiement, le e-commerce, le SAV… Avec des solutions complémentaires d’analytique destinées à cibler les offres et à accompagner le parcours client.

Ce fonctionnement en mode B2C pourrait impliquer une première série de partenariats avec des hôtels-restaurants, des banques et des compagnies aériennes.

Facebook – qui possède WhatsApp, acquis pour un total de 22 milliards de dollars – a déjà enclenché le mouvement avec son application Messenger, qui permet aujourd’hui, aux États-Unis, de suivre un colis, de commander un course avec Uber ou encore d’être informé sur une réservation de vol.

Aux marques et entreprises, WhatsApp fait valoir la dimension globale de sa plate-forme. Du côté des utilisateurs, la philosophie est la suivante : faire plus de choses avec moins d’applications. Tout en bénéficiant de quelques avantages comme le chiffrement de bout en bout, avec l’appui de l’infrastructure Facebook (y compris le CDN, pour améliorer les performances).

Crédit photo : Fotos593 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur