Le Wi-Fi prend le relais de la 3G sur les smartphones

CloudOpérateursRéseaux

L’utilisation du Wi-Fi sur les smartphones pourrait offrir une alternative intéressante à la 3G pour l’Internet mobile, et ainsi éviter, ces prochaines années, une saturation des réseaux mobiles.

Le Wi-Fi serait-il en passe de devenir le moyen d’accès privilégié à l’Internet mobile depuis son téléphone portable ? Selon une étude du cabinet ABI Research, ce moyen de surfer sur Internet en situation de nomadisme serait de plus en plus privilégié par rapport à l’accès via le réseau 3G.

Une bonne nouvelle pour les opérateurs mobiles, à l’heure où ils s’inquiètent d’une probable prochaine saturation de leurs réseaux.

Ainsi, l’équipementier télécoms Ericsson a récemment annoncé que, pour la première fois, le trafic data avait surpassé le trafic voix sur les réseaux mobiles, en décembre dernier.

Les smartphones seront de plus en plus équipés de cette fonctionnalité au cours des prochains mois, afin de répondre à une forte attente du public, souligne ABI Research.

En effet, le Wi-Fi offrirait deux atouts indéniables face à la 3G : une économie de temps et d’argent sur le forfait de communications, selon les abonnements proposés par les opérateurs, et une meilleure qualité de réception en intérieur.

Pourtant, d’après les chiffres fournis par le cabinet d’analyses américain, cette technologue sans fil est loin de s’être encore généralisée sur les terminaux mobiles. Ainsi, seulement 55% des smartphones commercialisés en 2009 étaient équipés d’une connectique Wi-Fi.

Mais cette année, ce chiffre devrait atteindre les 65%, voire 70%.

“Nous tablons sur près de 183 millions de téléphones équipés du Wi-Fi en 2010”, précise Allen Nogee, un analyste d’In-Stat, sur un marché global de la téléphonie mobile estimé à 1,2 milliard de terminaux cette année, rapporte Reuters.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur