Le WiGig veut se transformer en standard du très haut débit sans fil

Cloud

La Wi-Fi Alliance et la Wireless Gigabit Alliance veulent faire de la technologie sans fil WiGig un nouveau standard Wi-Fi. Exploitant la bande des 60 GHz, elle offrira une vitesse de transfert de 7 Gbps.

Le Wi-Fi passe à la vitesse supérieure. La Wi-Fi Alliance et la Wireless Gigabit Alliance (WiGig Alliance) viennent en effet d’annoncer qu’elles allaient travailler ensemble ces prochains afin de  développer un nouveau standard pour la technologie sans fil Wi-Fi et mettre en place un processus de certification dédié à cette spécification.

Baptisé WiGig, ce futur standard, en fonctionnant sur la bande de fréquence de  60 GHz, devrait, à termes, offrir une vitesse de transfert de données en très haut débit, de l’ordre de 7 Gbits/seconde, soit 10 fois plus rapidement que la norme Wi-Fi 802.11n.

Ce futur nouveau standard permettra notamment à plusieurs internautes d’utiliser simultanément la même connexion sans fil, sans aucun ralentissement de débit, mais aussi de transférer beaucoup plus rapidement des fichiers volumineux, comme des films en haute définition.

Comptant parmi ses membre des acteurs comme Broadcom, Cisco, Dell, Intel, LG, Microsoft, Nokia, Panasonic ou Samsung, la Wireless Gigabit Alliance précise dans un communiqué que la technologie WiGig ne vise pas à remplacer dans l’immédiat les actuelles normes Wi-Fi.

En effet, le WiGig sera compatible avec les bandes de fréquences de 2,4 à 5 GHz utilisées par les actuels standards Wi-Fi. Un argument qui vise à convaincre les fabricants et les industriels, pour les inciter à adopter cette technologie au sein des appareils qu’ils fabriquent et commercialisent.

Pour le moment, la Wi-Fi Alliance et la Wireless Gigabit Alliance estiment que les premiers appareils compatibles WiGig ne devraient pas arriver sur le marché avant deux ans.

Rappelons que, de son côté Intel, qui est membre de la Wireless Gigabit Alliance, a récemment mis au point sa technologie Light Peak, qui permet de transférer très rapidement (10 Gbits/seconde) des données en remplaçant les connexions filaires par un simple câble intégrant de la fibre optique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur