Wikipedia en butte à une nouvelle affaire de calomnie

Mobilité

Deux élus du Languedoc-Roussillon ont déclaré leur intention de porter plainte contre l’encyclopédie collaborative.

Jugée irresponsable de son contenu il y a trois semaines par le Tribunal de grande instance de Paris, la Wikimedia Foundation est aux prises avec une nouvelle affaire de calomnie en France. Cette fois, l’affaire concerne deux élus du Languedoc-Roussillon : Jean-Pierre Grand, député maire de Castelnau-le-Lez, et Hélène Mandroux, maire de Montpellier.

Des accusations calomnieuses concernant ces deux personnes ont été révélées vendredi 23 novembre par le quotidien gratuit Montpellier Plus et supprimées par Wikipedia samedi 24 novembre. Dans sa fiche biographique, Jean-Pierre Grand s’était notamment vu affubler d’une condamnation pour crime sexuel, tandis que Hélène Mandroux était censée appartenir à l’église de Scientologie.

Interrogé par France Info, Jean-Pierre Grand juge ces méthodes “ignobles” et certainement liées aux élections municipales qui se préparent activement dans ces deux villes. Il indique qu’il compte porter plainte, une procédure qu’il juge complexe puisqu’il faut selon lui “remonter à la source” et la faire valider dans la juridiction ou se situe la Wikimedia Foundation, c’est-à-dire en Floride. Il estime que les responsables de la fondation française ont “bien compris” mais regrette “qu’ils ne donnent pas la source” des contributions.

Appel à renforcer la responsabilité pénale

Sur son weblog, le député-maire de Castelnau affirme enfin que cette affaire l’a amené “à saisir le Président de l’Assemblée Nationale et le Premier Ministre pour leur demander de renforcer la législation sur la responsabilité pénale des sites internet et des auteurs qui véhiculent de fausses informations dans le seul but de nuire”.

Un bémol s’impose toutefois quant à la non-identification de la source à l’origine des contributions calomnieuses. Dans un commentaire publié sur son weblog, Jean-Pierre Grand indique en effet que “Personne à Montpellier et à Castelnau n’est dupe sur les tendances politiques à l’origine de ces horreurs”. Simple intuition ou information vérifiée ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur