WiMax : Nokia jette l’éponge

Cloud

Le constructeur finlandais stoppe la commercialisation de son unique terminal WiMax N810. La technologie WiMax a-t-elle encore de l’avenir ?

Nokia a arrêté la production de son seul terminal portable WiMax : “l’ordinateur de poche” N810 WiMax Edition Internet. Un coup dur pour cette technologie sans fil, qui peine à prendre des parts de marché à la technologie Wi-Fi. Le WiMax a connu un lancement difficile et souffre d’une couverture limitée, même aux Etats-Unis, où le déploiement est pourtant plus avancé.

Clive Longbottom, en qualité de service director pour le cabinet britannique d’analyses IT Quocirca, estime que le WiMax n’a jamais suscité un réel engouement en termes de mass market. Ce qui a peut-être motivé la décision de Nokia.

“En tant que technologie sans fil qui se substitue au Wi-Fi, le WiMax ne paraît pas très crédible. Cela nécessiterait une modification massive de la technologie sur les parcs de terminaux existants alors que l’on vient à peine à peine de s’habituer à l’usage du Wi-Fi intégré”, déclare Clive Longbottom.

“Les gens sont toujours réticents à l’utilisation de dongles [des clés USB pour se connecter à un réseau WiMax par exemple, ndlr] : ils réduisent la durée de vie de la batterie, ajoutent un niveau supplémentaire de complexité, et tendent également à se casser”, poursuit l’expert IT. “C’est pourquoi les gens recherchent des systèmes intégrés sur l’ordinateur portable et le terminal mobile.”

Selon Clive Longbottom, l’arrêt du terminal WiMax N810 par Nokia ne veut pas forcément dire que le WiMax est sans avenir. “Je ne considère pas que la technologie WiMax elle-même soit difficile à vendre. Ce qu’il faut, c’est l’utiliser judicieusement et, à ce stade, il est préférable de ne pas la présenter comme une technologie pour terminaux dédiés aux utilisateurs finaux”, analyse le représentant de Quorcica. “Elle aura du succès plus tard, lorsqu’un plus grand nombre d’appreils seront équipés d’une puce WiMax, mais cela revient un peu à disserter sur la poule et l’oeuf.”

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 9 janvier 2009 et intituléNokia abandons WiMax.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur