WiMax : SFR et Neuf Cegetel tâtent le terrain

Mobilité

SDH, la co-entreprise créée par les deux opérateurs, déploie ses dix premiers
sites en Ile-de-France.

Les premiers opérateurs impliqués dans le WiMax commencent à prendre position sur le terrain. Ainsi, la Société du Haut Débit (SHD), une co-entreprise SFR et Neuf Cegetel, annonce le déploiement de dix premiers sites en Ile-de-France.

Sachant qu’en vertu de la procédure d’attribution sous le sceau de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) achevée en juillet, SHD a obtenu deux licences WiMax : une première en Ile-de-France et une seconde dans la région Provences ? Alpes – Côte d’Azur (Paca).

Les 10 premiers sites de son réseau sont répartis sur les quatre départements de la grande couronne de l’Ile-de-France : Yvelines, Seine-et-Marne, Essonne et Val d’Oise.

Le déploiement se déroulera progressivement pour atteindre 443 sites sur les 2 régions d’ici 6 ans, avec 306 sites en région Ile-de-France et 137 sites en région PACA.

En face : Bolloré Télécom

Rappelons que SHD se positionne sur le marché des offres de gros WiMax : les opérateurs souhaitant élaborer des offres de détail pour le grand public et les entreprises peuvent négocier un accord avec cette société.

Sur le territoire national, 15 sociétés ou consortiums ont obtenu une ou plusieurs autorisations d’exploitation WiMax en région. En Ile-de-France, SDH se retrouve face à Bolloré Télécom. On retrouve le même duel en région Paca. Sans compter sur le groupe Iliad/Free qui dispose d’une licence nationale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur