WinAmp passe au Mac

Mobilité

Le graticiel WinAmp, un lecteur de fichiers MP3, devrait passer cette semaine avec armes et bagages sur Mac, si l’on en croit le site américain AppleInsider. Le retard accumulé de la plate-forme dans ce domaine n’a pas mis 4 mois pour se combler depuis qu’il a été annoncé par Steve Jobs.

Si l’incendie a été allumé à la fin de l’année dernière avec l’acceptation et l’annonce par Steve Jobs du retard de la plate-forme d’Apple dans le domaine de la musique numérique, le monde Mac s’est rattrapé en moins de 4 mois ! Toute la communauté est mise à contribution. Dernière en lice, Nullsoft, puisque la firme qui livre déjà son graticiel WinAmp à des colonies entières d’internautes équipés de PC serait en train de porter le logiciel pour les aficionados de la Pomme.

La version pour Mac contiendrait les mêmes fonctions que celle qui est destinée à Windows. On y trouve en vrac : des interfaces interchangeables (skins), un analyseur de spectre, des informations sur le titre, l’auteur, les durées bien sûr, un nombre impressionnant de boutons de fonctions en façade… WinAmp pour Mac supporte le glisser-déposer pour composer des listes de diffusion de morceaux, comporte un égaliseur 10 canaux de 60 à 16 000 hertz. Enfin, elle est équipée d’un mini-fureteur, qui permet de surfer pour télécharger des peaux, disposer de biographies de chanteurs, et télécharger des “Stream Shout” de Shoutcast, aussi issu de Nullsoft (voir édition du 7 janvier 1999). De quoi ravir les générations désireuses de sortir des sentiers battus tracés par iTunes (voir édition du 12 janvier 2001)…

Pour en savoir plus :

Le site de Nullsoft (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur