Windows 10 : Acer veut saisir l’occasion

MobilitéPCPoste de travailSmartphonesSystèmes d'exploitationTablettes
acer-windows-10
2 0

Convertible, tout-en-un, phablette avec station d’accueil… comment l’offre d’Acer évolue-t-elle avec Windows 10 ?

Mettre à profit la fonction Continuum de Windows 10 – qui adapte l’interface à l’appareil utilisé – pour esquisser le « poste de travail de demain », que ce soit à travers des PC convertibles ou des smartphones associés à des stations d’accueil permettant de recréer un environnement de productivité : cette promesse est au coeur du discours d’Acer.

Elle se matérialise dans l’offre dévoilée ce lundi par l’industriel taïwanais dans le cadre d’un événement organisé à Taipei.

En tête de liste, le Liquid Jade Primo, une phablette dotée d’un écran Full HD de 5,5 pouces (401 ppp). Particularité du produit : il ne sera pas livré avec Windows 10 Mobile, mais avec… Windows 10 tout court, pour proposer une expérience plus cohérente entre l’usage mobile et l’expérience desktop.

Sous le capot de ce « PC phone » officialisé le mois dernier lors du Salon de l’Électronique de Berlin (IFA 2015), une puce Snapdragon 808 (SoC MSM8892 avec 4 coeurs ARM Cortex-A57 et 4 Cortex-A53 ; solution graphique Adreno 418) qui témoigne d’un positionnement haut de gamme. Même réflexion pour le capteur photo de 21 mégapixels, associé à une caméra 8 mégapixels en façade.

L’intérêt de cet appareil réside dans la possibilité de lui associer clavier, souris, dock et écran pour retrouver un environnement de type PC. Un bémol toutefois : les applications devront être codées pour la plate-forme ARM ou bien transformées en « Universal Apps » comme c’est déjà le cas pour Microsoft Office.

Réinventer le PC

Sur le volet convertibles, Acer exploite là aussi les spécificités de Windows 10 et son positionnement en tant que plate-forme unique, des smartphones aux ordinateurs.

La nouvelle version de l’Aspire R14 en témoigne. On reste sur un notebook de 14 pouces avec écran pivotant à 360 degrés, mais la machine est mise à jour avec des processeurs Intel Core (i3, i5, i7) de dernière génération, associés à un maximum de 8 Go de RAM.

Acer évoque également une charnière plus fine. Mais beaucoup de caractéristiques techniques manquent encore à l’appel. On notera que la version actuelle propose un écran tactile en 1366 x 768 pixels avec carte graphique Nvidia et jusqu’à 1 To de stockage sur disque dur.

aspire-r14

Ticket d’entrée fixé à 799 euros TTC pour ce PC portable de 18,5 mm et 1,9 kg pourvu d’un connecteur USB 3.1 Type C (réversible) et du Wi-Fi 802.11ac.

L’échelle tarifaire débutera à 599 euros pour l’Aspire Z3 700, ce tout-en-un de 17,3 pouces (Full HD) dont le lancement devrait intervenir à la fin de l’année. Là aussi, peu de détails techniques. On trouvera des configurations en Pentium et en Celeron, avec dans tous les cas une dalle tactile, une batterie intégrée et un pied inclinable.

L’enjeu est grand pour Acer sur un marché du PC en recul (- 7 % d’une année sur l’autre au dernier pointage d’IDC ; – 10 % d’après Gartner). Le groupe high-tech a vendu environ 5 millions de machines au 3e trimestre 2015, contre près de 6 millions un an plus tôt… sachant que le PC représente encore 80 % de son chiffre d’affaires, lequel a baissé entre 2013 (12,02 milliards de dollars) et 2014 (10,39 milliards).

aspire-z3-700

Crédit photos : Acer & charnsitr – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur