Windows 10 : un nouvel aperçu de la « Creators Update » avec la build 14986

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-build-14986
0 0

Cortana monte en puissance avec la build 14986 de Windows 10, qui optimise par ailleurs l’espace de travail Ink dédié à l’usage du stylet.

Attendue pour le printemps 2017 sous le nom « Creators Update », la prochaine mise à jour majeure de Windows 10 se dévoile progressivement aux « Insiders ».

Parmi ces bêta-testeurs, ceux qui ont choisi la branche « Fast Ring » pour bénéficier rapidement des updates ont accès, depuis le mercredi 7 décembre 2016, à la build 14986.

Destinée aux PC, cette nouvelle préversion renforce l’intégration de Cortana avec les fonctions système.

L’assistant digital peut désormais éteindre, redémarrer, verrouiller une machine ou la mettre en veille, mais aussi contrôler le volume.

Il est également capable – pour l’heure seulement en locale EN-US – de lire de la musique et des stations de radio sur divers services de streaming. On peut par ailleurs lui demander de reconnaître la chanson qui passe (fonctionne aussi en chinois simplifié).

Lorsque le PC est inactif, Cortana se lance en plein écran pour faciliter son utilisation à distance. La build 14986 introduit aussi la possibilité de s’identifier, à la voix, via des comptes Azure Active Directory de type entreprise ou éducation. Pratique en cas de non-prise en charge du service Microsoft Account (MSA ; ex-Windows Live ID).

Un autre changement concerne le mécanisme de mise à jour. Si Windows Update ne trouve pas de moment idéal pour redémarrer, il sollicite l’utilisateur et lui laisse le choix de le faire immédiatement, de planifier ou de le lui « rappeler plus tard ».

Vers la « Creators Update »

En matière d’accessibilité, Narrator donnera, par le biais du raccourci « Maj – F », davantage d’informations sur les polices et les couleurs, ainsi que l’espacement ou les marges.

La solution antivirus Windows Defender bénéficie pour sa part d’un nouveau panneau d’administration, quand l’éditeur de registre hérite des commandes de navigation de l’explorateur de fichiers (Alt + haut, gauche ou droite).

Du côté d’Edge, on recense trois extensions supplémentaires : Ebates (cashback), True Key (gestionnaire de mots de passe signé Intel Security) et Read&Write (assistance à la lecture).

Concernant Ink, du nom de cet « espace de travail » dédié à l’usage du stylet, il voit sa fonction « Screen Sketch » optimisée pour permettre de rouvrir une capture d’écran fermée sans sauvegarder. La build 14986 marque aussi la disparition du curseur en mode Ink et l’amélioration de la précision de rotation au tactile pour la « règle virtuelle ».

Windows Hello n’est pas oublié. Outre une amélioration de la reconnaissance faciale (qui pourrait, d’après Microsoft, requérir un nouveau calibrage), le service d’identification biométrique reçoit un correctif destiné à résoudre les blocages constatés sur certaines machines.

Parmi les autres bugs signalés comme résolu, on mentionnera le touchpad virtuel qui ne se lançait parfois pas si l’écran principal n’était pas tactile, les applications Photos, Contacts et Windows Store qui se lançaient quelquefois toutes seules si le PC restait inactif pendant un certains temps ou encore l’accès aux paramètres de la batterie qui entraînait un crash.

Microsoft évoque aussi une meilleure gestion, dans Edge, des pages contenant beaucoup de GIF et autres éléments lus en boucle, la résolution d’un problème de plantage d’Excel lors de l’ouverture de documents depuis l’explorateur et la préservation du statut du pavé numérique (touche « Verr num ») entre les mises à jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur