Windows 10 : une build 10565 sous le signe de Skype

Poste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-build-10565
3 5

Les principaux changements apportés à Windows 10 avec la build 10565 concernent l’intégration de Skype et la gestion des notes manuscrites avec Cortana.

Intégration plus poussée de Skype, amélioration des capacités de Cortana, activation de licence simplifiée… Il y a du nouveau pour les quelque 4 millions de bêta-testeurs inscrits au programme Windows Insider.

Ceux qui ont choisi de rejoindre la branche « fast ring » pour bénéficier rapidement des dernières mises à jour – potentiellement moins stables que dans le « slow ring » – peuvent essayer, depuis ce lundi, la build 10565 de Windows 10 sur les PC et les tablettes.

Plusieurs changements sont recensés au niveau de l’interface utilisateur : barres de titre d’un bleu plus foncé, icônes supplémentaires pour l’éditeur de registre et les périphériques, refonte du menu contextuel associé au paramétrage des vignettes dans le menu Démarrer.

On a surtout un premier aperçu de l’intégration des principales fonctionnalités de Skype (messagerie, appels audio et vidéo) au coeur de Windows 10. Illustration avec la « Réponse rapide », qui permet d’envoyer un message directement depuis une notification dans l’Action Center, sans avoir à ouvrir l’application.

Cette intégration devrait également être effective avec Windows 10 Mobile. Une préversion doit sortir « au cours de l’automne ».

Du côté de Cortana, Microsoft annonce des progrès dans l’interprétation des notes manuscrites et plus particulièrement d’éléments-clés comme les nombres, les heures ou les adresses. Ses capacités sont par ailleurs enrichies en matière de suivi d’agenda. Les réservations de type cinéma ou match de foot sont repérées dans la boîte e-mail et deux heures avant l’événement, l’utilisateur reçoit un récapitulatif. Il lui est aussi possible de réserver un trajet… en Uber.

Évolution moins marquée pour le navigateur Internet Edge. Microsoft commence à mettre en place la synchronisation des favoris et des pages sauvegardées pour lecture ultérieure. Autre nouveauté : survoler un onglet permet de le prévisualiser.

Chasse aux bugs

Quelques changements ont été apportés sur la gestion des impressions. Ainsi la dernière imprimante utilisée devient-elle celle par défaut. Enfin, la mise à niveau depuis une installation de Windows 7 ou 8.x est facilitée : si l’activation ne se fait pas automatiquement, il suffit d’entrer la clé de l’ancien OS.

Parmi les nombreuses corrections de bugs, on relèvera l’audio qui ne fonctionnait dans certaines applications mises en arrière-plan, ces icônes qui apparaissaient en double lorsqu’elles étaient épinglées dans la barre des tâches et ces applications issues du Windows Store qui ne se mettaient pas automatiquement à jour.

Il reste néanmoins quelques soucis non résolus. Par exemple, l’impossibilité d’utiliser le moteur de recherche de Windows 10 lorsque la langue système n’est pas prise en charge par Cortana. Ou encore ce plantage systématique sur les petites tablettes (7/8 pouces essentiellement) paramétrées avec un écran virtuel plus grand que l’écran physique. Dans ce cas, le retour à la build précédente (10 547) est automatique.

Microsoft retire par ailleurs la prise en charge du codec VP9 « le temps d’en peaufiner l’implémentation ».

La firme livre, dans une contribution blog séparée, quelques statistiques sur l’adoption de Windows 10 : plus de 110 millions de machines en sont équipées et environ 50 % des applications téléchargées sur le Windows Store le sont depuis cette version du système d’exploitation.

Les achats « in-app » représentent toujours l’essentiel des revenus, mais les applications payantes montent en puissance (30 % des ventes en juin 2015). Les jeux restent la catégorie la plus populaire (plus de 40 % des téléchargements), devant le divertissement, la photo/vidéo et la productivité, qui avoisinent les 10 % de part de marché.

Crédit photo : Stanislaw Mikulski – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur