Windows 10 : un déploiement en plusieurs étapes à partir de cet été

Poste de travailSystèmes d'exploitation
joe-belfiore-microsoft-windows-team-ok

Windows 10 sortira suivant plusieurs étapes, à commencer par une version RTM dès cet été, selon Joel Belfiore, Vice-Président de la division OS au sein de Microsoft.

En avril dernier, Lisa Su, CEO d’AMD, lâchait que Windows 10 serait prêt avant fin juillet 2015.

On peut désormais apporter des nuances sur le calendrier depuis la conférence Build 2015 de Microsoft qui s’est déroulée la semaine dernière.

Joe Belfiore, Vice-Président de la division système d’exploitation du groupe, a apporté des précisions relayées par Inferse.com.

Windows 10 sortira bien cet été, vraisemblablement en juillet. Il s’agira de la version destinée aux PC et tablettes. Les autres déclinaisons (pour smartphones, Xbox One, IoT et HoloLens) seront déployées ensuite par vagues.

Mais Joe Belfiore a également précisé que Windows 10 mobile a pris du retard.

Même si elles disposent d’un noyau commun, toutes les déclinaisons de Windows 10 (pour PC et tablettes, pour smartphones, pour l’Internet des Objets…) sont différentes et nécessitent chacune de nombreux tests.

En juillet, il ne s’agira que de la version pour les intégrateurs et constructeurs de PC, tablettes et machines hybrides. Avec une mouture RTM (Release To Manufacturers) entre leurs mains, les OEM pourront sortir des machines à temps pour septembre. De quoi catalyser les ventes de PC à la rentrée scolaire ?

Si la RTM constitue bien une base stable pour les constructeurs, elle continuera ensuite à évoluer. De sorte que la version finale pour le grand public ne sortira pas avant septembre…La livraison surviendra probablement dans le courant de l’automne.

Ainsi, Windows 10 devrait épouser le même calendrier que Windows 7 puis Windows 8 en leur temps. La version RTM de Windows 7 est sortie le 13 juillet 2009 avant d’être disponible le 22 juillet 2009 pour les partenaires et fabricants OEM. Il aura ensuite fallu attendre le 22 octobre 2009 pour le lancement de la version commerciale.

Même topo pour Windows 8 disponible pour les constructeurs OEM le 15 août 2012 avant une sortie finale le 25 octobre 2012.

Sur le volet des développements browser, Joe Belfiore précise que des fonctionnalités ne seront toutefois pas présentes au lancement, comme le support des extensions dans le navigateur Internet Edge (ex-Spartan), qui devrait effacer progressivement Internet Explorer.

“Windows sur chaque plateforme”

Microsoft fonde de très grandes ambitions avec Windows 10. S’il doit avant tout chasser le spectre de Windows 8, il correspond aussi à une nouvelle stratégie du groupe.

Avec son OS Windows, la firme de Redmond va en effet passer de la stratégie du « Windows sur chaque PC » à celle de « Windows sur chaque plateforme ».

Avec un noyau commun pour toutes ses déclinaisons, Windows 10 a en effet été développé dans l’idée d’être protéiforme. Cette approche unifiée devrait permettre à Windows 10 d’être installé sur 1 milliard de machines d’ici 2018, selon Microsoft.

Au coeur de ce remodelage en bonne et due forme, se trouve le magasin applicatif (Windows Store), nerf de la guerre pour qu’un OS hybride puisse s’imposer. Il sera unifié, ce qui devrait permettre de l’achalander à vitesse grand V, tout comme le portage facilité des applications iOS et Android.

Mais Windows 10, c’est aussi l’intégration de Cortana (l’assistant personnel vocal), le retour d’un menu démarrer repensé, Continuum (qui permet de passer d’un usage au duo clavier / souris à un écran tactile), des applications Modern UI redimensionnables, les écrans virtuels, Windows Hello (pour l’identification biométrique), un nouveau navigateur avec Edge…

Mais aussi, un probable rythme annuel de mise à jour avec Redstone qui devrait se montrer dès 2016.

(Crédit photo : Microsoft.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur