Windows 10 : Microsoft lâche tout en juillet ?

Poste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-juillet

Windows 10 sera-t-il disponible fin juillet ? C’est ce qu’a laissé entendre Lisa Su, principale dirigeante d’AMD, un partenaire de Microsoft.

Le timing se précise pour le lancement commercial de Windows 10.

Le mois dernier, pendant la rencontre Windows Hardware Engineering Community organisée à Shenzhen, Microsoft avait évoqué une disponibilité « au cours de l’été », dans 190 pays, en 111 langues.

L’intervalle s’est réduit avec les déclarations de Lisa Su. La patronne d’AMD a laissé échapper, lors d’une conférence téléphonique organisée vendredi dernier en compagnie des investisseurs, l’échéance de « fin juillet ».

Cet indice a été donné en réponse à une question d’un analyste de J.P. Morgan sur les prévisions du groupe pour le 2e trimestre 2015*. Lisa Su n’a plus mentionné Windows 10 a posteriori et personne n’est revenu sur le sujet, comme on peut le constater dans la retranscription de Seeking Alpha.

Une mise à disposition de l’OS fin juillet laisserait aux constructeurs le temps de se préparer pour la période cruciale de la rentrée, qui devrait, d’après les principaux cabinets d’études, être marquée par une relance des ventes sur le marché du PC.

Windows 10 serait donc lancé moins de trois ans après Windows 8, mais cette fois avec un seul et même noyau pour les différentes plates-formes : ordinateurs, tablettes, smartphones, Internet des objets, machines low cost comme le Raspberry Pi 2…

Depuis octobre 2014, il est possible de tester la Technical Preview dans le cadre du programme Windows Insider. Microsoft met régulièrement à jour les fichiers d’installation en s’appuyant sur les retours de la communauté.

Évincé avec Windows 8 et rétabli pour partie dans Windows 8.1, le menu Démarrer refera son apparition sous une forme rénovée sur Windows 10. On retrouvera aussi l’assistant vocal Cortana et la prise en charge de l’identification biométrique avec le service Windows Hello. L’espace de stockage occupé sera par ailleurs moins important grâce à un mécanisme de compression des fichiers système.

Quant à la marque Internet Explorer, trop mal vue par le public, elle sera mise en arrière-plan. Le navigateur Web intégré par défaut dans Windows 10 n’a pas encore officiellement de nom définitif. Connu pour l’heure sous l’appellation provisoire Project Spartan, il peut être testé depuis la build 10049 sortie le 30 mars.

Microsoft pourrait communiquer officiellement sur une date de lancement commercial pour Windows 10 à l’occasion de sa conférence annuelle Build, qui se tiendra du 29 avril au 1er mai à San Francisco.

En coulisse, la firme préparerait déjà une nouvelle étape sous le nom de code Redstone. Il s’agirait d’une mise à jour importante qui serait livrée dans le courant de l’année 2016. Mais côté desktop, serveur ou les deux ? On l’ignore pour le moment.

* AMD a présenté des résultats dans le rouge pour le 1er trimestre 2015, avec un chiffre d’affaires en recul de 26 % sur un an, 180 millions de dollars de pertes, une dette en augmentation et un désengagement du marché des serveurs ultra-denses.

Crédit image : pjmorley – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur