Windows 10 : Microsoft veut aussi faire migrer les PME

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-get
4 3

Microsoft élargit le cercle de diffusion de sa notification « Obtenir Windows 10 ». Les PME sont en première ligne de cet appel à la migration.

La notification « Obtenir Windows 10 », qui incite les utilisateurs à migrer vers le dernier OS de Microsoft, va faire son apparition sur le bureau des professionnels.

Elle sera bientôt diffusée – dans un premier temps aux États-Unis – sur tous les postes équipés de Windows 7 Pro ou Windows 8.1 Pro et associés à des domaines Active Directory. Les PME sont donc en première ligne.

Il y a quelques limites : le message ne s’affichera que si les entreprises utilisent Windows Update pour la réception des mises à jour Windows ; pas si elles passent par WSUS (Windows Server Update Services) ou par SCCM (System Center Configuration Manager).

Il est par ailleurs possible de désactiver le message, via la procédure KB3080351 à l’attention des administrateurs.

Les éditions Entreprise de Windows ne sont pas concernées, car elles s’appuient sur WSUS ou SCCM (et que la mise à niveau vers Windows 10 est payante dans ce cas).

Opération conquête pour Microsoft, qui revendique 200 millions de terminaux équipés de la dernière version de son système d’exploitation.

Dans le secteur entreprise, 76 % des clients auraient mis Windows 10 en test. Mais seulement 22 millions de machine seraient opérationnelles, en comptant le milieu de l’éducation, comme le note Silicon.fr.

On peut se demander si les affaires de collectes de données n’ont pas eu un effet repoussoir. Ou si les entreprises n’attendent pas tout simplement la date du 29 juillet, à partir de laquelle la migration vers Windows 10 ne sera plus proposée gratuitement… tout du moins aux dernières nouvelles.

Crédit photo : Stanislaw Mikulski – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur