Windows 10 : Microsoft veut faire partager de nouvelles sensations – photos

CloudEntrepriseGestion cloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-satya-nadella

Expérience utilisateur, convergence des services, fluidité cross-devices, innovation…Microsoft ne veut pas rater le coche de la surprise avec Windows 10 (galerie photos).

Après la déception associée à Windows 8, Microsoft trouvera-t-il une cure de jouvence à travers Windows 10 ?

C’est le premier OS de Microsoft sous l’ère du CEO Satya Nadella. Le défi est donc important à relever.

Les premiers retours de la première grande présentation de Windows 10 pour le grand public (effectuée le 21 janvier) semblent positifs.

Reste à confirmer le souffle initié en termes d’innovation pour livrer un OS stable, fluide, sécurisé et surtout a remporté l’adhésion des utilisateurs.

Depuis Windows 8, on sait que l’expérience utilisateur constitue LE test qui favorisera ou non l’adoption à grande échelle de Windows 10 au niveau du grand public et des entreprises.

Vers une expérience multi-devices vraiment unifiée ?  

Microsoft avance dans sa démarche de convergence Windows. Quel que soit le terminal utilisé (PC, tablette, smartphone…), l’éditeur cherche à proposer une expérience similaire à l’utilisateur. Mais pas identique.

Windows 10 ne sera pas l’OS de la convergence complète. D’ailleurs est-ce possible même en s’appuyant avec les piliers du cloud et de la mobilité ?

Néanmoins, avec Windows 10, les passerelles se multiplient pour unifier les usages. Mais cela risque de se transformer en une course sans fin au regard de l’essor de l’Internet des objets et des form factors novateurs qui vont apparaître ultérieurement.

A la limite, le Microsoft Surface Hub pourrait entrer dans cette catégorie. Ce dispositif grand écran bardé de caméras, de capteurs et des micros intégrés, s’appuiera sur Windows 10, Skype for Business et Office 365. On avait eu un premier aperçu avec la table tactile Microsoft Surface déployée en 2012.

Le cas de la Xbox  illustre bien cette dimension trans-devices : les joueurs pourront retrouver leurs jeux en streaming chez eux, directement à partir de leurs consoles Xbox One, de leurs tablette ou de leurs PC Windows 10.

Des trucs et astuces comme le Mode Continuum (“sur les équipements 2-en-1, Windows 10 passera d’une utilisation clavier à une utilisation tablette en détectant la transition et en passant aisément d’un mode à l’autre”, assure Microsoft) ont vocation à favoriser la fluidité des usages.

Disponible au sein d’une marketplace Windows Store qui tend là aussi vers l’unification avec des centaines de milliers d’apps disponibles, les “applications universelles” à vocation générique (photo, vidéo, musique, courrier électronique…) vont cohabiter avec celles plus thématiques (montage vidéo, composition de musique…).

Vers une nouvelle dimension multi-sensorielle ?

Windows 8 a permis de développer la dimension tactile. Windows 10 mettra l’accent sur l’assistant personnel Cortana.

Disponible sur Windows Phone, l’outil de reconnaissance vocale trouvera aussi des relais fonctionnels sur les PC et tablettes fonctionnant sous Windows 10. Mais aussi via la Xbox One et future génération. Il existe déjà des fonctions de reconnaissance vocale et gestuelle via le périphérique Kinect associé à la console de jeux.

La dimension multi-sensorielle va s’accentuer avec Microsoft HoloLens. Présenté comme le premier “ordinateur holographique autonome, sans fil, sans téléphone et sans les connexions nécessaires à un PC”, c’est en fait une paire de lunettes intégrant des lentilles holographiques transparentes haute définition avec diffusion d’un son spatial.

L’équipement novateur est bourré de puces et de capteurs. Il sera doté d’une unité de traitement holographique (HPU) “totalement inédite” selon Microsoft. On va flirter entre les potentiels d’univers 3D, de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

Vers une nouvelle ère de surf Internet ?

Le navigateur Internet de Microsoft au nom de code “Project Spartan” (nouveau moteur, nouvelle interface) va-t-il vraiment transformer le surf ?

L’éditeur évoque une “nouvelle implémentation de l’expérience de navigation Web” : faire des annotations avec le clavier ou directement avec le stylet sur une page Web, partager ses découvertes WWW avec ses amis, visualiser un article en une présentation simplifiée, lire des articles en ligne et hors ligne, sans oublier l’intégration de Cortana (reconnaissance vocale).

Le browser nouvelle génération arrivera bientôt au sein de la Technical Preview de Windows 10 sur les PC et les tablettes, puis dans un second temps sur les téléphones.

Vers un nouveau modèle économique ?

Il reste beaucoup d’inconnus sur la manière dont Windows 10 sera facturé au consommateur. On ne connait pas encore l’échéance de la sortie grand public et encore moins son prix de licence. A minima, il faut attendre la fin du second semestre 2015.

Microsoft a d’ores et déjà indiqué que Windows 10 “sera proposé en mise à jour gratuite l’année du lancement aux utilisateurs équipés de Windows 7, Windows 8.1 et de Windows Phone 8.1.”

Mais on pourrait imaginer une exploitation commerciale modulable du nouvel OS de Microsoft avec une facturation par usage des services à l’unité (on demand) ou par déclinaison de terminaux (avec possibilité de monter des packages multi-devices).

Windows 10

Image 1 of 9

Windows 10 : Ca se précise
Expérience utilisateur, convergence des services, fluidité cross-devices, innovation…Microsoft ne veut pas rater le coche de la surprise avec Windows 10

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur