Windows 10 : Microsoft précise les étapes de son déploiement

Poste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-rolling-release
8 2

Microsoft se prépare au lancement mondial de Windows 10 et détaille pour l’occasion le déploiement de cette mise à jour.

Il ne reste plus que quatre semaines avant que Windows 10 ne soit disponible. C’est la raison pour laquelle Microsoft tient à fournir des informations sur le déploiement mondial du système d’exploitation.

Dans un billet de blog, la firme de Redmond livre ainsi quelques détails quant à l’agenda prévu.

Après le lancement des réservations début juin, Microsoft s’annonce satisfait, avec d’ores et déjà « des millions de réservations ».

Le déploiement s’annonçant donc massif dès les premières heures et les premiers jours, l’éditeur veut s’assurer que les choses se passeront sans anicroches. Il craint le bad buzz durant le déploiement, ce qui viendrait ternir d’emblée l’image de marque de Windows 10.

La société dirigée par Satya Nadella a donc décidé de procéder par étapes pour faire face à la demande.

Le fait que cette mise à jour sera gratuite (depuis Windows 7 et 8.1) durant un an devrait largement y contribuer. Une politique qui a d’ailleurs dopé les vente de licences Windows 7 ces derniers mois. Peu onéreuses, elles sont le ticket d’entrée pour obtenir Windows 10 gratuitement.

Pour la première fois, Microsoft livrera Windows en tant que service (Windows as a service), avec la garantie d’obtenir des mises à jour régulières. Windows 10 continuera ainsi à s’enrichir et à s’étoffer au fil du temps.

Ce modèle concerne également les éditions Pro, Enterprise et Education de Windows 10. De surcroît, les éditions Pro et Enterprise bénéficient de « Windows 10 Update for Business » annoncé lors de la conférence Ignite.

Le DSI pourra orchestrer le rythme des mises à jour relatives aux nouvelles fonctionnalités et à la sécurité, tout en optant pour différentes politiques de mise à jour suivant les appareils. C’est toute la promesse faite par Microsoft.

Dans son billet de blog, la firme de Redmond précise aussi avoir pris en considération le retour d’information des quelque 5 millions (contre 3,7 millions en mai dernier) de Windows Insiders (bêta-testeurs du programme Windows Insider) afin d’améliorer Windows 10.

En premier lieu, une build de Windows 10 sera fournie aux partenaires OEM. Il s’agit de la fameuse build RTM (Release to Manufacturers). Peu de temps après, à l’échelle mondiale, les détaillants recevront également une build leur permettant d’assister dans le processus de mise à jour leurs clients qui ont acheté une machine évoluant sous Windows 8.1.

Microsoft rappelle qu’un autocollant sur l’ordinateur indique que les partenaires OEM ont spécifiquement testé l’appareil avec Windows 10, garantissant ainsi sa compatibilité.

Ensuite, à compter du 29 juillet prochain, Windows 10 sera disponible. Les Windows Insiders seront les premiers servis, avec un déploiement qui se fera suivant plusieurs vagues. Suivront ensuite les personnes ayant réservé l’OS. Ces derniers recevront une notification leur indiquant si l’ordinateur est compatible avec Windows 10.

En cas d’incompatibilité, Microsoft précise que dans la plupart de cas, il restera toutefois possible de finaliser la mise à jour, une alternative pouvant alors être trouvée via le Windows Store pour les fonctionnalités défectueuses.

A l’instar de Windows 10 Home (l’édition grand public), Windows 10 Pro sera également disponible à compter du 29 juillet. L’obtention groupée de licences pour Windows 10 Enterprise et Windows 10 Education débutera, elle, le 1er août 2015.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur