Windows 10 : à qui la mise à niveau gratuite ?

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-mise-niveau-gratuite

Microsoft a laissé échapper quelques informations sur la probable stratégie d’exploitation commerciale de Windows 10… gratuit, mais sous conditions.

Le brouillard s’est subitement dissipé autour de la stratégie d’exploitation commerciale de Windows 10.

Responsable produits pour Microsoft, Axel Snelson a apporté quelques précisions dans une contribution blog sur le réseau des partenaires de la firme en Australie. Des informations effacées après quelques heures sans raison officielle, mais dont Winsupersite a pu faire une copie.

Les quelques éléments communiqués au mois de janvier sont confirmés : la mise à jour sera proposée gratuitement aux utilisateurs de Windows 8, Windows 8.1 et Windows Phone 8.1. A condition qu’ils se manifestent dans un délai d’un an après le lancement du nouvel OS (attendu pour cet été).

A en croire Axel Snelson, la mise à jour gratuite concernera aussi les systèmes restés sous Windows 8. Au-delà, elle sera payante et s’effectuera par l’achat de licences à l’unité – sans doute sous la forme d’un simple numéro d’activation de l’OS téléchargé – ou en volume pour les entreprises.

Tandis que les éditions Home Basic et Premium de Windows 7 et 8/8.1 donneront droit à Windows 10 gratuitement, les déclinaisons Pro seront également éligibles. En revanche, Windows RT, la déclinaison pour les tablettes ARM, est définitivement exclue du circuit. Quant aux versions destinées aux entreprises et au secteur de l’éducation, elles seront soumises au régime des licences en volume, de la Software Assurance ou des distributions en OEM.

Alors que le Windows Store avait été utilisé pour diffuser Windows 8.1, son successeur sera distribué via le canal Windows Update, par lequel passe déjà l’actuelle Technical Preview (4 millions d’utilisateurs pour cette version de test).

Comme le note Silicon.fr, les terminaux sur lesquels Windows 10 aura été installé au cours de la première année bénéficieront des mises à jour à vie de l’OS… sans qu’on sache s’il en ira de même pour les autres. On ne connaît pas non plus la politique tarifaire au-delà de cette première année.

Crédit photo : arka38 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur