Windows 10 : trois mois d’ascension en douceur

Poste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-part-marche
2 1

Windows 10 n’a pas dépassé la barre des 10% de part de marché OS, selon les variation des outils de statistiques (Net Applications, GlobalStats).

Dans la galaxie des versions OS de Microsoft, Windows 10 poursuit son ascension en douceur.

Avec le pointage d’octobre du baromètre Netmarketshare de Net Applications (données desktop), le système d’exploitation nouvelle génération décroche une part de 7,94%. Et ce, trois après son lancement.

Ce qui correspond à une progression de 1,31 point par rapport à septembre.

Windows 10 a aisément dépassé Windows 8 (2%) mais c’est plus compliqué pour se rapprocher de sa déclinaison 8.1 (10,68%).

En parallèle, on parle toujours de la résilience de Windows XP (11,68%) et de la prédominance de Windows 7 (55,71%).

De son côté, Microsoft recense 110 millions de téléchargements de Windows 10 au compteur. Avec l’ambition d’atteindre le milliard de terminaux convertis à l’horizon 2018.

Les données Net Applications sont extraites à partir d’un volume de 160 millions de visiteurs uniques chaque mois, recensés sur 40 000 sites Web clients de Net Applications.

Si vous voulez avoir une image sur ce qui se passe en termes d’usages, dans ce cas, il faut se tourner vers l’outil StatCounter GlobalStats (15 milliards de pages vues sur le Web analysées par mois).

Pour le mois d’octobre (et toujours en version desktop), Windows 10 est crédité de 9%. A un niveau similaire de Mac OS X et de Windows XP.

Mais Windows 8.1 demeure au-dessus de la mêlée avec 13,09%. Et Windows 7 qui survole à 50,26%.

Néanmoins, ce type de statistiques risque d’être dépassé au regard de la volonté de placer Windows 10 comme un OS universel multi-terminal (desktop, mobile, Xbox).

La bascule gratuite des terminaux Windows vers le nouvel PS est valable pour tous les PC et tablettes Windows 7 et Windows 8.1 éligibles. Et ce, jusqu’au 28 juillet 2016.

Pour inciter davantage à la migration, Terry Myerson, en charge de la la division Windows chez Microsoft, a indiqué vendredi à travers un billet blog que l’éditeur allait proposer une option dans ce sens via Windows Update.

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Stanislaw Mikulski)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur