Windows 2000 dope les ventes de PC

Cloud

D’après l’institut de recherche IDC, le lancement de Windows 2000 aurait aidé à faire redémarrer les ventes de PC en Europe de l’ouest après un début d’année apathique.

Le ralentissement des ventes de PC, en partie du au passage à l’an 2000, s’est poursuivi pendant les deux premiers mois de l’année en cours, selon le dernier rapport trimestriel d’IDC sur les livraisons de PC. Néanmoins, pour IDC, les ventes ont commencé à redémarrer en mars, du fait principalement du lancement de Windows 2000, le 17 février dernier.

Les analystes s’attendent à une croissance de 10,9 % des ventes en Europe de l’ouest pour le premier trimestre. Un chiffre à comparer avec les 23,3 % de croissance enregistrés l’an dernier sur la même période. Au niveau mondial, les livraisons de PC devraient baisser de 9 % par rapport au quatrième trimestre 1999, avec néanmoins une hausse de 20 % par rapport au premier trimestre de cette même année.

La peur de l’an 2000 et le lancement de Windows 2000 passés, les entreprises commencent à retrouver le chemin du renouvellement de matériel”, explique John Brown, analyste chez IDC. “Nous nous attendons à ce que le marché connaisse une plus forte croissance que l’an dernier, avec un redémarrage de la demande dès ce trimestre” poursuit-il.

L’institut prédit que les clés de cette croissance des ventes de PC seront à la fois le marché des petites et moyennes entreprises ainsi que les particuliers et d’autre part la capacité des industriels à proposer des appareils mobiles en quantité. Toujours pour IDC, Dell, Gateway, Hewlett Packard et Apple sont les sociétés les plus à même de capitaliser sur ces différents marchés. Grand absent de cette liste, Compaq, dont IDC prétend qu’il continue à souffrir d’une part des soucis de fiabilité rencontrés sur ses portables et d’autre part des problèmes découlant du rachat de Digital. Toujours pour l’analyste d’IDC “ils ont connus quelques problèmes qui ont particulièrement terni leur image. Néanmoins ils travaillent dur pour y remédier“. Il ajoute enfin que “Compaq a du faire face à une sérieuse concurrence dans le monde du portable en particulier de la part d’IBM, d’Acer et de Toshiba, ce dernier ayant fait un retour en force sur ce marché”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur