Windows 7 fait plus fort que Vista

Cloud

Pour la première fois depuis son lancement en octobre dernier, la part de marché de l’OS Windows 7 dépasse celle de son aîné Vista. Le succès de l’un permet de faire oublier les ratés de l’autre.

Selon les chiffres publiés par StatCounter, Windows 7 a atteint une part de marché, au-niveau mondial, de 19,56 % durant le mois de juillet alors que celle de Vista régressait doucement jusqu’à atteindre 18,82%. En moins d’une année de commercialisation, le nouvel OS de Microsoft a donc réussi l’exploit de surpasser le décrié Vista.

Vista, lancé officiellement en janvier 2007, n’a jamais réussi à convaincre le grand public et à dépasser son prédécesseur Windows XP contrairement à Windows 7. Ceci est d’autant plus vrai que Windows 7 atteint ce seuil en neuf mois d’existence alors que Windows Vista avait  mis deux ans pour parvenir à se hisser à ce niveau.

La part de marché de Vista n’a cessé de régresser depuis l’arrivée sur le marché de son nouveau concurrent Windows 7, et la tendance n’est pas prête de s’inverser. La pénétration de Windows 7 devrait même s’accentuer, avec les nouvelles ventes de PC équipés de cette mouture.

Il n’en reste pas moins que c’est toujours Windows XP qui domine largement le marché des systèmes d’exploitation, même si son influence tend à baisser au fil des mois. Selon StatCounter, en juillet dernier, la part de marché de Windows XP s’élevait à 56,31%.

Sans surprise, Mac OS X et Linux sont encore à la traîne : en juilet, les systèmes d’exploitation de la firme de Cupertino enregistraient une part de marché de 5,53%, contre 5,56% en juin dernier, et 4,44% en septembre 2009.

La tendance est aussi à la stagnation pou Linux, avec une part de marché affichée de 0,77% le mois dernier, contre 0,7% en septembre 2009.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur